Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Jean-Claude Gall

Jean-Claude Gall est géologue et paléontologue. Il est Président d’honneur de l’Académie d’Alsace, Professeur émérite de l’Université de Strasbourg, Président fondateur de l’European Palaeontological Association, Membre correspondant de la Deutsche Paläontologische Gesellschaft, Ambassadeur du réseau Alumni 2018-2019 de l’Université de Strasbourg, Président de l'Université du Temps Libre de Strasbourg (2008-2015)

 

 

 

 

 

 

 

Section

Comité d'honneur

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Données professionnelles

Université de Strasbourg

    Institut de Géologie
    1 rue Blessig
    67084 Strasbourg
    e-mail : jcgall@unistra.fr

 

 

Domaines de recherche :
- la paléoécologie(les paysages disparus)
- l'histoire de la vie
- la géologie des grès
- les processus de la fossilisation
- les crises biologiques de l'histoire de la Terre

 

 

Parcours professionnel
Elève instituteur : Ecole Normale d’Instituteurs de Strasbourg (1951)
Elève professeur : Institut de Préparation aux Enseignements du Second Degré de Strasbourg (1957)
Assistant de Paléontologie : Faculté des Sciences de Strasbourg (1960)
Maître de conférences puis Professeur titulaire responsable du laboratoire de  Paléontologie et de la Lithothèque de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg
Missions d’enseignement et de recherches sur invitation auprès des  Universités de Saarbrücken, Marrakech, Porto-Alegre, Barcelone, Milan

 

 

Diplômes universitaires
    - Agrégé des Sciences Naturelles (1961)
    - Docteur ès Sciences (1971)

 

 

Travaux scientifiques et d’animation scientifique

 

a) Au niveau de l'Université de Strasbourg
    - Membre élu du Conseil de l’Université, du Conseil de l'UFR "Vie et Terre », du     Conseil de l'Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre, du Conseil du Centre     de Sédimentologie et de Géochimie de la Surface du CNRS
    - Membre du comité éditorial de la revue « Savoir(s) » de l’Université de Strasbourg
    - Création d’un diplôme de 3ème Cycle sur la gestion de l’environnement (1990)
    - Aménagement d’un musée de paléontologie et d’une lithothèque

 

b) Au niveau de la région
    - Président de l'Académie d'Alsace (1996 - 2002)
    - Président de l’Université du Temps Libre (2008 – 2015)
      - Administrateur de la Société des Amis des Universités de l’Académie de Strasbourg
      - Membre de la direction coordinatrice de la rédaction de l’Encyclopédie d’Alsace (1982-1986)
    - Membre du Comité scientifique du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord  (jusqu’en 2011)    
    - Membre du Conseil d’administration de la Bibliothèque Nationale Universitaire de  Strasbourg (jusqu’en 2015)  

 

c) Au niveau national
    - Membre élu du Conseil National des Universités (36e section) (1980 - 1991)
    - Membre de l'UMR 5143 du CNRS (Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris)
    - Vice-Président de l'Association Française de Paléontologie
    - Membre du comité éditorial des Comptes Rendus de l’Académie des Sciences
    - Membre du comité éditorial de la revue « National Geographic France »

 

d) Au niveau de l'Europe
    - Président fondateur de l’European Palaeontological Association (1991 – 1995)
    - Membre correspondant étranger de la « Paläontologische Gesellschaft »
    - Représentant auprès du Conseil de l’Europe de l’ONG "European Palaeontological  Association" (1995)
    - Création d’un réseau scientifique en paléontologie auprès de l’European Science  Foundation (1996-2000)
    - Organisation du congrès annuel de l’Oberrheinischer Geologischer Verein (Strasbourg 1995)

 

e) Au niveau international
    - Secrétaire général du 1er congrès international de paléoécologie (Lyon 1983)
             - Membre correspondant de la sous-commission « Trias » de l’International   Commission on Stratigraphy
        - Visiting fellow à l’Université de Princeton (Department of Geology, 1977)

 

Thématiques de recherche :
    - la géologie des grès (en particulier des grès de la cathédrale de Strasbourg)
    - les crises biologiques de l’histoire de la vie
    - la paléoécologie et la reconstitution des paysages disparus,
    - la genèse des gisements fossilifères

    Médiation scientifique (conférences, excursions) :
    - l’histoire de la Terre
    - l’histoire de la Vie
    - l’histoire géologique de l’Alsace
    - les origines de l’humanité
    - les changements climatiques
    - la mémoire des pierres,
    - l’impact du monde microbien sur la face de la Terre

 

 

 

Publications

plus de 200 articles scientifiques et une dizaine d’ouvrages dont :

- 1971 : Faunes et paysages du Grès à Voltzia. Essai paléoécologique sur le Buntsandstein supérieur. Mém. Serv. Carte géol. Als. Lorr. 34, 318 p. Strasbourg

 

- 1976 : Environnements sédimentaires anciens et milieux de vie. Introduction à la Paléoécologie. Edit. Doin, 236 p. Paris – (Ouvrage traduit en anglais, en allemand et en chinois).


-1985 : Cerin : une lagune tropicale au temps des dinosaures (avec P.Bernier, G.Barale, J.P.Bourseau, E. Buffetaut, C. Gaillard & S.Wenz). Edit. CNRS et Museum Lyon, 136  p


- 1995 : Paléoécologie : paysages et environnements disparus. Edit. Masson, 239 p. ; 2ème édition en 1998

 

- 1998 : L’Alsace et les Vosges. Géologie, milieux naturels, flore et faune. (avec Sell Y., Callot H., Hoff M.& Walter J.M.). La Bibliothèque du Naturaliste. Edit. Delachaux et Niestlé, Lausanne, 352 p


- 2002 : Les métamorphoses de la Terre. Ce que racontent les paysages. Edit. Vuibert, 128 p


- 2005 : Alsace, des fossiles et des hommes. Une histoire géologique de la plaine rhénane et du massif vosgien. Edit. Nuée Bleue, 120 p  2ème édition en 2011

 

- 2006 : Archives de grès. L'Alsace il y a 240 millions d'années (en collaboration avec L. Stamm et F. Papier). Com. Comm.Pays La Petite Pierre


- 2009 : Des premières bactéries à l'homme. L'histoire de nos origines. Edit. L'Harmattan, 172 p


-2015 : Pierres dans la ville. Déambulations géologiques à Strasbourg. Edit. Jérôme Do Bentzinger, 94 p

 

 

 

Prix et distinctions
    - Officier des Palmes académiques
    - Docteur honoris causa de l’Université de Cluj (Roumanie, 1993)
    - Lauréat de l’Académie des Sciences (Prix Cuvier, 1973)
    - Lauréat de la société Géologique de France (Prix Fontannes, 1977)
    - Lauréat du Prix de Paléontologie F. von Alberti (Allemagne, 2002)
    - Membre correspondant de la Deutsche Paläontologische Gesellschaft (2000)
    - Nominé du Prix Teghem de l’Université Libre de Bruxelles (2000)
    - Lauréat de la Fondation Alsace (1994)
    - Lauréat de l’Institut des Arts et Traditions Populaires d’Alsace (2008)
    - Grand Prix d’honneur de la Société des Amis du Vieux Strasbourg (2015)    
    - Artiste de la Fédération Internationale de l’Art Photographique (1954)

 

 

Rôles académiques

Président d'Honneur de l'Académie d'Alsace

 

 

 

 

L'Edito


Vulgarisation ?
Le mot rebute souvent. Mais la réalité émerveille.
Car telle est la fonction et l’honneur des professionnel

s de la transmission, qu’ils soient intellectuels ou artisans, chercheurs pointus ou enseignants de terrain, praticiens des arts et de la culture.
Et tel est le rôle le plus noble des académies ! Pas de cultiver l’entre-soi, mais de s’ouvrir aux autres, ceux de toutes les disciplines du savoir et de la création bien sûr, mais aussi, surtout, les publics les plus divers et les moins spécialisés.
Nous en avons eu une brillante démonstration par un grand esprit de la « république des lettres », Michel Zink, de passage dans la région à l’invitation de l’Académie d’Alsace, dont il est membre du Comité d’honneur. A Altkirch le 6 avril, à Strasbourg le 8, tous ont été conquis par l’érudition et le charme du membre fraîchement élu de l’Académie française, du secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, du professeur honoraire du Collège de France, du grand spécialiste des littératures françaises du Moyen Age, capable de déclamer pendant des heures des poèmes de troubadours en langue originale…
Michel Zink a fait un éloge de la vulgarisation, de la nécessité de trouver des formes adaptées pour toucher, cultiver, séduire des publics jugés a priori à distance. « Si la littérature médiévale devait rester uniquement affaire de spécialistes pointus, elle n’aurait aucune légitimité à être étudiée », dit-il. Cette recherche érudite doit venir enrichir le goût du public pour le Moyen Age, les châteaux en ruine, la chevalerie, elle doit montrer en quoi l’univers sensible de ce millénaire mal connu imprègne nos imaginaires et nous aide à nous définir dans la société, à préciser les notions de pouvoir, de conflits, d’amour.
Et cela marche ! Quatre cents personnes sont venues entendre Michel Zink.
Le fils du poète dialectal sundgauvien Georges Zink (sur la photo, il montre le livre de son père), devenu universitaire mondialement connu et auteur d’une vingtaine de livres soucieux de pédagogie, nous montre le chemin. Merci, cher prestigieux confrère !
Bernard Reumaux

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace