Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Marc Philonenko

Marc Eugène Philonenko, né à Paris le 1er mai 1930, est un historien des religions et orientaliste français.

 

 

Parcours

Élève diplômé de la Ve section (Sciences religieuses) de l'École pratique des Hautes Études (1955), docteur en théologie (1968) et, de 1986 à 1991, doyen de la faculté de théologie protestante de l'Université de Strasbourg, il a été le rédacteur en chef (1978-1986) puis le directeur (1986-2006) de la Revue d'histoire et de philosophie religieuses. Il a été élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1999 (il en était correspondant depuis 1983).


Publications

    Les interpolations chrétiennes des « Testaments des douze patriarches » et les manuscrits de Qoumrân, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Cahiers de la Revue d'histoire et de philosophie religieuses », 1960
    Joseph et Aséneth, introd., texte critique, trad. et notes par Marc Philonenko, Leiden, Brill, coll. « Studia post-biblica », 1968
    La Bible. 3, Écrits intertestamentaires, éd. publ. sous la dir. d'André Dupont-Sommer et Marc Philonenko, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1987 (ISBN 2-07-011116-4)
    Le Notre Père : de la prière de Jésus à la prière des disciples, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des histoires », 2001 (ISBN 2-07-076122-3)

 

Distinctions et décorations

    Officier de la Légion d'honneur
    Commandeur de l'ordre national du Mérite
    Commandeur de l'ordre des Palmes académiques

L'Edito


AG comme agir

Y avait-il cadre plus approprié que la Bibliothèque humaniste de Sélestat pour accueillir notre assemblée générale 2019 ?

Si l’humanisme est une manière de voir le monde et la connaissance, il est aussi une pratique, un engagement dans la cité. C’est dire combien la mémoire de Beatus Rhenanus et de ses pairs – si bien rendue palpable par la magnifique rénovation des lieux – est un aiguillon pour les académiciens du 21e siècle, les incitant à regarder le monde avec lucidité et bienveillance, et à y trouver une place féconde.
Le bilan 2018-2019 de l’Académie d’Alsace montre (voir ci-joint le compte-rendu de notre AG du 6 juillet 2019) un net renforcement des relations et partenariats avec notre environnement institutionnel, confirmant notre place originale dans le paysage régional. Et l’année 2019-2020 verra la naissance des « Agoras de l’Académie d’Alsace » dans les grandes villes de la région, lieux de débats ouverts, en prise avec les enjeux généraux du corps social. Nous y reviendrons prochainement.
Communication interne et externe renforcée, entrée de nouveaux membres, échanges avec les académies sœurs dans le cadre de la Conférence nationale des académies que, sous l’égide de l’Institut de France, notre équipe alsacienne préside jusque fin 2020 : voilà la feuille de route de l’Académie d’Alsace pour l’année à venir.
D’ici là, bel été à tous !
Bernard Reumaux

 

Dominique Wunderlin (gauche) et Marc Glotz (droite)

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace