Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Des nouvelles de la Conférence Nationale des Académies

La CNA en direct !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 octobre : Conférence nationale des Académies à Colmar

 

Salués par le maire de Colmar, Gilbert Meyer, les membres ont admiré le fameux Retable d’Issenheim exposé au Musée d’Unterlinden, présenté par son conservateur Pantxika De Paepe, avant de conclure par un diner, notamment autour des vins d’Alsace de la maison Jean-Baptiste Adam d’Ammerschwihr.

Un grand merci à tous et à demain !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 octobre : Conférence nationale des Académies à Colmar

 

L’historien Georges Bischoff a pu condenser en 45 mn deux mille ans d’histoire, alors que Jean-Marie Valentin, professeur à l’Institut universitaire de France, a amplement développé les fondements historique des langues pratiquées dans cette région.

 

Puis, le chimiste Hervé This, le médecin et nutritionniste Jean-Louis Schlienger et la pâtissière et confiseur Christine Ferber ont ensemble débattu des pratiques alimentaires et gastronomiques traditionnelles et innovantes d’ici et d’ailleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 octobre : Ouverture de la Conférence nationale des Académies à Colmar
Plus de deux cents membres des Académies en région ont assisté à cette première journée de la Conférence nationale. Cette conférence a été inaugurée par Jean-Paul Meyrueis, président de la CNA et Christiane Roederer, vice-présidente et présidente d’honneur de l’Académie d’Alsace.

 

Après l’accueil de Brigitte Klinkert, présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin, la journée s’est poursuivie par de passionnants exposés, animés par Bernard Reumaux, président de l’Académie d’Alsace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 octobre 2018


Plus de deux cents membres des Académies en région ont assisté à cette première journée de la Conférence nationale.

 

L'Edito

2020, année des Agoras

Notre année académique s’ouvre sous le signe des Agoras. Conçus et lancés comme une réponse concrète à la question « À quoi sert l’Académie d’Alsace ? », ces chantiers de débats, d’auditions et de propositions visent à produire une parole publique féconde pour la région.
Dans un an la Collectivité européenne d’Alsace verra le jour et il est utile que notre compagnie, à la fois indépendante, régionale et transdisciplinaire, contribue à formuler, sur certains sujets, des éléments d’analyses et de repères ainsi que des orientations.
Plusieurs chantiers ont été lancés, animés par des membres de notre académie. L’Agora « Réenchanter les châteaux-forts d’Alsace » produit depuis novembre dernier un travail remarquable au plus près des associations et chercheurs. Elle est menée en appui au projet culturel des deux Départements, « Les Portes du Temps », dont le directeur artistique est John Howe, Grand Prix 2020 de l’Académie d’Alsace.
L’Agora « La démocratie participative au banc d’essai » poursuit ses études de terrain. « Femmes & Sciences » démarrera en mars. Un groupe « Santé » se met en place. D’autres sont en gestation, chaque fois portés par des membres de notre académie. Et le 5 février, à Strasbourg, nous interrogerons les effets des développements massifs du tourisme.
Académique et régionale, notre compagnie met les compétences de ses membres et leur responsabilité citoyenne au service de l’Alsace.

 

Bernard Reumaux

Réunion de préparation des Agoras, Strasbourg, 17 septembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace