Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

François Nussbaumer

-----------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Section

Arts

 

Situation professionnelle actuelle

Directeur éditorial Le Noyer Édition
Photographe

Vit à Strasbourg

 

 

 

 

Diplômes
Titulaire d’un Master 2 Marketing Management (Ecole de Management de Strasbourg)  et d’un
BEP Photographie

 

Décorations

Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres

 

Distinctions, prix

Lauréat de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation (1987)
Lauréat du Salon International de la Recherche Photographique de Royan 1995
Membre l’Académie Rhénane

 

Publications

Portfolio “Jeunes Photographes d’Alsace” Climat Editions 1979
Portfolio “Café Crème” Luxembourg 1985
“Le Piéton de Strasbourg” Kasoar Editions 1986
“Portraits Alsaciens” Editions Dominique Balland 1987
“Musica 91” Catalogue du Festival 1991
“En Avion” Editions La Manufacture - Mission du  Patrimoine Photographique 1992
“Le Voyage à Strasbourg” Kasoar Editions 1992
“Rheinhafen - Port du Rhin” Chambre à Part 1994
“Free Zone” Chambre à Part 1996
“Les Gaufrettes Amusantes” Chambre à Part 1998
«Planches» Quelle Belle Journée Editions 1999
Portfolio «Strasbourg Marseille» Chambre à Part 1999
"Le Voyage à Brest" Quelle Belle Journée Editions 2000
“Esprit d’architecture” Un Deux Quatre Editions 2006
“Way to go” Arthénon 2008
“Strasbourg Vertical” Quelle Belle Journée Editions 2012
«Lyon Vertical» Le Noyer Édition 2013
«Marseille Vertical» Le Noyer Édition 2014
«Temples maçonniques de France et de Belgique» avec Serge Moati Le Noyer Édition 2015
«Portraits alsaciens 2015» Le Noyer Édition 2015
"Lyon Architectures Intimes" Le Noyer Édition 2015
"Gent Verticaal" Le Noyer Édition 2016
"Bruxelles Vertical" Le Noyer Édition 2018
"Porto Vertical" Le Noyer Édition 2018
"Fashion" Le Noyer Édition 2018
"Considérations narcissiques" Le Noyer Édition 2018
"De pierre et d'esprit - Lieux de cultes lyonnais"  Le Noyer Édition 2018

 

Expositions Personnelles
2017 : "Migration 1" Galerie Elisabeth Couturier Lyon
2015 : «Univers, univers» Galerie Ritsch-Fisch Strasbourg
2014 : «Tout a une fin » Castangalerie Perpignan
« Bloc Notes » Galerie Elisabeth Couturier Lyon
2012:  “Galerie Elisabeth Couturier”  Lyon
           “Galerie des Docks”  Brest
2011 :”Travaux récents” Galerie Heine Strasbourg
2010 : “Travaux récents” Castangalerie Perpignan
2008: “Portraits 1987 – 2007” Hôtel du Département Strasbourg
2007:  “Bloc Notes” Espace Chapitre 8 Strasbourg
 “Travaux récents” Loft galerie Strasbourg
 “Travaux récents” Espace Magellan Strasbourg
 “Travaux récents” Centre Culturel Franco Allemand Karlsruhe RFA
2006:  “Migrations et Casses” La Villa Abandonnée Villa Cameline Nice
           Galerie Evelyne Palud Le Lieu Saint Jean Cap Ferrat
2005:  “Noir et Blanc” Galerie Kahn Saint Tropez
2002:  “Casses” One man show St’art 2002 Galerie Kahn
          “Casses” Clinique de l’Orangerie Strasbourg
2001:  “Rayogrammes X” Muzeum Regionalne Belchatow Lodz  Pologne
2000: “Le Festival de Cannes” Galerie Kahn Strasbourg
1999:  “Rayogrammes X”  Le Salon de Photographie Strasbourg
          “Planches» Galerie Kahn Strasbourg
1998 : Institut Culturel Français de Dresde RFA
          Clinique de l’Orangerie Strasbourg
1997 : “Les Grands Nus” Galerie “Form’Art” Sarrebrück RFA
“Les Grands Nus - Les Baigneuses” Galerie du Quartz Centre Atlantique
 de Photographie Brest
1996 : “Les Grands Nus” Espace Alternance Strasbourg
1995 : “Le Voyage à Strasbourg” Institut Culturel Français de Bonn RFA
          “Le Voyage à Strasbourg” Ambassade de France La Haye Pays-Bas
1993 : “Les Baigneuses” Galerie “Le Salon de Photographie” Strasbourg
1992 :  Galerie “La Manufacture” Bruxelles 

“Musica” Bar des Aviateurs Strasbourg
1991 :  “Strasbourg Port du Rhin” Galerie Pons Paris
1990 : “Strasbourg Port du Rhin” Galerie Transit Strasbourg
1989 : “12.03” Bar des Aviateurs Strasbourg
1988 : “Espace Jemmapes” Paris
1987 : “Le Piéton de Strasbourg” Maison de l’Alsace Paris

 

 

Rôles académiques à l'Académie d'Alsace

 

 

L'Edito


Vulgarisation ?
Le mot rebute souvent. Mais la réalité émerveille.
Car telle est la fonction et l’honneur des professionnel

s de la transmission, qu’ils soient intellectuels ou artisans, chercheurs pointus ou enseignants de terrain, praticiens des arts et de la culture.
Et tel est le rôle le plus noble des académies ! Pas de cultiver l’entre-soi, mais de s’ouvrir aux autres, ceux de toutes les disciplines du savoir et de la création bien sûr, mais aussi, surtout, les publics les plus divers et les moins spécialisés.
Nous en avons eu une brillante démonstration par un grand esprit de la « république des lettres », Michel Zink, de passage dans la région à l’invitation de l’Académie d’Alsace, dont il est membre du Comité d’honneur. A Altkirch le 6 avril, à Strasbourg le 8, tous ont été conquis par l’érudition et le charme du membre fraîchement élu de l’Académie française, du secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, du professeur honoraire du Collège de France, du grand spécialiste des littératures françaises du Moyen Age, capable de déclamer pendant des heures des poèmes de troubadours en langue originale…
Michel Zink a fait un éloge de la vulgarisation, de la nécessité de trouver des formes adaptées pour toucher, cultiver, séduire des publics jugés a priori à distance. « Si la littérature médiévale devait rester uniquement affaire de spécialistes pointus, elle n’aurait aucune légitimité à être étudiée », dit-il. Cette recherche érudite doit venir enrichir le goût du public pour le Moyen Age, les châteaux en ruine, la chevalerie, elle doit montrer en quoi l’univers sensible de ce millénaire mal connu imprègne nos imaginaires et nous aide à nous définir dans la société, à préciser les notions de pouvoir, de conflits, d’amour.
Et cela marche ! Quatre cents personnes sont venues entendre Michel Zink.
Le fils du poète dialectal sundgauvien Georges Zink (sur la photo, il montre le livre de son père), devenu universitaire mondialement connu et auteur d’une vingtaine de livres soucieux de pédagogie, nous montre le chemin. Merci, cher prestigieux confrère !
Bernard Reumaux

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace