Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Philippe Nuss

__________________________________________

Section

Sciences de l'Homme

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

Mathématicien, Professeur des Universités
Institut de Recherche Mathématique Avancée,
Université de Strasbourg et CNRS,
7 rue René-Descartes,
67084 Strasbourg Cedex, France.
tél. 03 68 85 0162
e-mail : philippe.nuss@math.unistra.fr
Président du jury des Masters scientifiques des Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation, second degré
Trésorier de la Fondation des Presses Universitaires de Strasbourg
Membre du Comité de Gestion ainsi que du Comité éditorial des Presses Universitaires de Strasbourg

 

Parcours professionnel

1990 – 2007 : Maître de Conférences, Université de Strasbourg, Département de mathématiques
Depuis 2007 : Professeur des Universités, Université de Strasbourg, Département de mathématiques

 

 

Travaux

Centres d’intérêts :
1)  Mathématiques (algèbre et géométrie non commutatives, théorie de la descente, cohomologie non abélienne, K-théorie)
2) Histoire (histoire médiévale, hagiographie)

 

 

Diplômes

Doctorat de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, Domaine :  Mathématiques, Soutenance : 6 février 1990. Titre de la thèse : Homologie des algèbres commutatives et presque commutatives.
Habilitation de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, Domaine :  Mathématiques, Soutenance : 3 Juni 2005. Titre de l’habilitation : De quelques questions relatives à la cohomologie et à la descente en algèbre non commutative.

 

Distinctions

Membre correspondant de l‘Académie de Stanislas, Nancy (depuis 2008)
Membre correspondant de l‘Académie des Sciences, Lettres et Arts d’Alsace (depuis 2009)
Membre du Comité de la Société d’Histoire de l’Église d’Alsace (depuis 2016)


Livres

Les Habsbourg en Alsace des origines à 1273 — Recherches pour une histoire de l’Alsatia Habsburgica, Préface de Georges BISCHOFF, Société d’Histoire du Sundgau, Altkirch (2002), 542 pages, ISBN: 2-908498-14-6


Les Regestes des comtes de Habsbourg en Alsace avant 1273, Préface de Christian WILSDORF, Société d’Histoire du Sundgau (2005), 512 pages + carte, ISBN: 2-908498-17-0. Deuxième édition revue et complétée (2009), 514 pages + carte, ISBN: 2-908498-17-0


(Collaborateur de Christian WILSDORF) Le Terrier du comté de Ferrette (vers 1324 – vers 1340), un complément inédit au Habsburgischer Urbar, Société d’Histoire du Sundgau (2016), 96 pages + cartes, ISBN 2-908498-29-4.


Deutscher Text mit einer Übersetzung ins Französische und einer Einleitung auf Deutsch: Das Urbar der Grafschaft Pfirt (um 1324 – und um 1340), eine bisher unveröffentlichte Ergänzung zum ‘Habsburgischen Urbar’

 


Articles

Articles principaux en mathématiques

Non commutative Descent and Non-Abelian Cohomology
K-Theory 12(1):23-74 (1997)


Extensions galoisiennes non commutatives : normalité cohomologie non abélienne
Communications in Algebra 28, Issue 7 (2000)

 

Galois-Azumaya extensions and the Brauer-Galois group of a commutative ring
Bull. Belg. Math. Soc. Simon Stevin 13, No 2, 247-270 (2006).

 

Non-Abelian Hopf cohomology (avec Marc Wambst)
J. Algebra 312, No. 2, 733-754 (2007).

 

Non-Abelian Hopf cohomology. II: The general case  (avec Marc Wambst)
J. Algebra 319, No. 11, 4621-4645 (2008).

 

Non-Abelian Hopf cohomology of Radford products (avec Marc Wambst) 
 Algebr. Represent. Theory 14, No. 5, 977-1002 (2011)

 

Articles en histoire

L’Alsace et l’Europe Centrale – Esquisse d’une histoire commune, in Pour une Europe européenne – Une avant-garde pour sortir de l’impasse, sous la direction de Henri de GROSSOUVRE, préface de François LOOS, Editions Xenia, Vevey (2007), 150 - 165, ISBN: 978-2-88892-037-3


Un monde, une histoire – L’Alsace et l’Europe Centrale, Revue des Deux Mondes, décembre 2007, Paris (2007), 74 - 81, ISBN: 978-2-9083-1251-5


Aux sources de l’Eurodistrict : l’évêché médiéval de Strasbourg, in Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : la construction de l’Europe réelle, sous la direction de Henri de GROSSOUVRE et Eric MAULIN, Préface de Roland RIES, Editions Salde, Strasbourg, et Editions Xenia, Vevey (2009), 71 – 77, ISBN : 978-2-88892-088-5


Les Habsbourg et l’Alsace au milieu du XIIIe siècle, Actes du Colloque international « Strasbourg, le Rhin, la Liberté » tenu les 7 et 8 mars 2012 pour le 750e anniversaire de la Bataille de Hausbergen,  édité par Georges BISCHOFF (à paraître)


Ædificatoris elogio dignus – L’évêque Werner, bâtisseur de son temps, Actes du Colloque international sur le Millénaire de la cathédrale de Strasbourg « L’évêché de Strasbourg à l’époque ottonienne ; L’évêque Werner et la fondation de la cathédrale romane », édité par Marc SCHURR (à paraître)

 

Notices biographiques
Victor (= Victor Retianus), Mönch in St. Gallen († nach 991), Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, Band XXVIII, Spalten 1548 – 1549 (2007)


Ymmo (Immo), Abt von Münster im Gregoriental (11. Jahrhundert), Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, Band XXIX, Spalten 1579-1582 (2008)

 

L'Edito


Vulgarisation ?
Le mot rebute souvent. Mais la réalité émerveille.
Car telle est la fonction et l’honneur des professionnel

s de la transmission, qu’ils soient intellectuels ou artisans, chercheurs pointus ou enseignants de terrain, praticiens des arts et de la culture.
Et tel est le rôle le plus noble des académies ! Pas de cultiver l’entre-soi, mais de s’ouvrir aux autres, ceux de toutes les disciplines du savoir et de la création bien sûr, mais aussi, surtout, les publics les plus divers et les moins spécialisés.
Nous en avons eu une brillante démonstration par un grand esprit de la « république des lettres », Michel Zink, de passage dans la région à l’invitation de l’Académie d’Alsace, dont il est membre du Comité d’honneur. A Altkirch le 6 avril, à Strasbourg le 8, tous ont été conquis par l’érudition et le charme du membre fraîchement élu de l’Académie française, du secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, du professeur honoraire du Collège de France, du grand spécialiste des littératures françaises du Moyen Age, capable de déclamer pendant des heures des poèmes de troubadours en langue originale…
Michel Zink a fait un éloge de la vulgarisation, de la nécessité de trouver des formes adaptées pour toucher, cultiver, séduire des publics jugés a priori à distance. « Si la littérature médiévale devait rester uniquement affaire de spécialistes pointus, elle n’aurait aucune légitimité à être étudiée », dit-il. Cette recherche érudite doit venir enrichir le goût du public pour le Moyen Age, les châteaux en ruine, la chevalerie, elle doit montrer en quoi l’univers sensible de ce millénaire mal connu imprègne nos imaginaires et nous aide à nous définir dans la société, à préciser les notions de pouvoir, de conflits, d’amour.
Et cela marche ! Quatre cents personnes sont venues entendre Michel Zink.
Le fils du poète dialectal sundgauvien Georges Zink (sur la photo, il montre le livre de son père), devenu universitaire mondialement connu et auteur d’une vingtaine de livres soucieux de pédagogie, nous montre le chemin. Merci, cher prestigieux confrère !
Bernard Reumaux

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace