Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Jacques Streith

__________________________________________

 

Jacques Streith est Chancellier de l'Académie d'Alsace

 

 

 

Section

Sciences de la nature

 

 

 

Parcours professionnel

Après des études supérieures, une thèse ès sciences à l'université de Strasbourg et une année post-doctorale à l'université Harvard (USA), Jacques Streith a poursuivi une carrière de professeur de chimie à l'Université de Haute-Alsace (UHA) et à l'Ecole de Chimie à Mulhouse, entrecoupée de deux années sabbatiques, comme professeur associé dans une Université à Washington D.C. et dans les services de recherche centraux de Ciba-Geigy à Bâle.

 

De 1964 à 2002, en sus de ses activités pédagogiques, Jacques Streith a animé une équipe de recherche en synthèse et photosynthèse organique au sein d'un Laboratoire Associé au CNRS dont il a assumé la direction pendant une dizaine d'années.

 

Il a publié plus de 160 articles de recherche scientifique, dont deux chapitres dans des encyclopédies de chimie, et prononcé autant de conférences à des congrès, des Universités et des centres de recherche de l'industrie chimique et pharmaceutique, en Europe, en Amérique du nord et au Japon.

 

Plus de quarante ingénieurs diplômés ou licenciés ès sciences ont préparé leur thèse de doctorat sous sa direction et 35 d'entre eux ont entrepris une carrière dans l'industrie chimique et pharmaceutique, dont 70 % dans le domaine de la recherche pharmaceutique. Il a une longue expérience dans le domaine des relations universitaires transfrontalières, en particulier avec l'Allemagne et la Suisse.

 

Depuis 2002, il est professeur émérite à l'UHA.

L'Edito


AG comme agir

Y avait-il cadre plus approprié que la Bibliothèque humaniste de Sélestat pour accueillir notre assemblée générale 2019 ?

Si l’humanisme est une manière de voir le monde et la connaissance, il est aussi une pratique, un engagement dans la cité. C’est dire combien la mémoire de Beatus Rhenanus et de ses pairs – si bien rendue palpable par la magnifique rénovation des lieux – est un aiguillon pour les académiciens du 21e siècle, les incitant à regarder le monde avec lucidité et bienveillance, et à y trouver une place féconde.
Le bilan 2018-2019 de l’Académie d’Alsace montre (voir ci-joint le compte-rendu de notre AG du 6 juillet 2019) un net renforcement des relations et partenariats avec notre environnement institutionnel, confirmant notre place originale dans le paysage régional. Et l’année 2019-2020 verra la naissance des « Agoras de l’Académie d’Alsace » dans les grandes villes de la région, lieux de débats ouverts, en prise avec les enjeux généraux du corps social. Nous y reviendrons prochainement.
Communication interne et externe renforcée, entrée de nouveaux membres, échanges avec les académies sœurs dans le cadre de la Conférence nationale des académies que, sous l’égide de l’Institut de France, notre équipe alsacienne préside jusque fin 2020 : voilà la feuille de route de l’Académie d’Alsace pour l’année à venir.
D’ici là, bel été à tous !
Bernard Reumaux

 

Dominique Wunderlin (gauche) et Marc Glotz (droite)

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace