Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Mir Wais Hosseini

_____________________________________

Mir Wais Hosseini est un chimiste français spécialiste de la chimie supramoléculaire et de la tectonique moléculaire, et professeur à l'université de Strasbourg.

 

 

Section

Sciences de la nature, de l'humain et de la société

 


Données professionnelles

Né le 4 juin 1955 à Kaboul (Afghanistan), Mir Wais Hosseini est arrivé en France à l'âge de 17 ans. Il effectue des études de chimie physique et de chimie organique à l'université de Strasbourg, puis  intègre  l'équipe du prix Nobel Jean-Marie Lehn,  qui fut son directeur de la  thèse qu'il a soutenu en 1983 en présence notamment de Guy Ourisson.

En 1990, il fonde le laboratoire de chimie de coordination organique, qui est devenu par la suite le laboratoire de tectonique moléculaire. Il est notamment le directeur de l'unité mixte de recherche intitulée "Chimie de la matière complexe" regroupant son laboratoire et 4 autres au sein de l'université de Strasbourg.

Ses travaux concernent la synthèse d'édifices moléculaires par auto-assemblage. Il contribue notamment aux travaux sur la tectonique moléculaire, et la conception de machines moléculaires.

Il est également depuis 2010 co-éditeur en chef du New Journal of Chemistry, une revue scientifique à comité de lecture publiée par le CNRS et la Royal Society of Chemistry.

 

Publications

Molecular Networks, Springer, 2009. (ISBN 978-3-642-01366-9)

 


Diplômes et Distinctions

    1984 : prix de thèse ADRERUS
    1989 : prix "Jeune chercheur" Direction des Recherches Etudes et Techniques.
    1991 : Prix de la Division de Chimie de Coordination de la Société Française de Chimie.
    1992 : Membre junior de l'Institut universitaire de France pour 5 ans
    2004 : Membre senior de l'Institut universitaire de France
    2004 : Membre de l'Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres
    2005 : Prix de la Division de Chimie Organique de la Société française de chimie.

    2005 : Prix de l'Académie rhénane, Strasbourg.
    2006 : Membre de l'Académie d'Europe (Academia Europeae)
    2007 : Médaille Gheorghe-Spacu de la Société chimique de Roumanie.

    2010: Prix binational Franco-Italien SCI-SCF.
    2011 : Médaille d'argent du CNRS
    2012 : Prix binational Franco-Allemand Grignard-Wittig GDCH-SCF.
    2014 : Chevalier de la Légion d'honneur
    2014 : Prix Gay-Lussac Humboldt
    2014 : Izatt Christensen Award in Macrocyclic Chemistry

    2014 : chevalier de la Légion d'honneur
    2016 : Grand Prix Achille Le Bel de la Société Chimique de France
    2017 : Membre de European Academy of Sciences (EurASc)
    2018 : Membre de l'Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace

 


Rôles académiques

 


Données personnelles (espact privé)

 


CV complet

L'Edito

Rentrée

 

Elle fut « solennelle » certes, la rentrée de l’Académie d’Alsace, samedi 25 septembre au musée Unterlinden de Colmar, réactivant la vieille tradition des « rentrées solennelles » à Colmar, chères à nos fondateurs. Mais elle fut surtout conviviale. Et tonique.
Une cinquantaine de membres étaient présents, dont une quinzaine de nouveaux entrants (quelle belle diversité de profils, d’âge, de qualités !).

Ce fut l’occasion des premiers échanges en présentiel depuis dix-huit mois. Evocation de projets dans deux directions : relancer l’une ou l’autre Agora, après le succès de celle consacrée aux châteaux forts d’Alsace ; et multiplier les petites réunions sur le territoire alsacien pour nouer des liens entre membres, décliner nos atouts interdisciplinaires, « faire compagnie ».
Le prix Maurice-Betz été remis ce jour-là en présence du maire de Colmar, Eric Straumann, à la traductrice Claire de Oliveira qui, avec notre confrère Jean-Marie Valentin, a éclairé la belle figure de ce Colmarien de Paris (1898-1946), « médiateur entre deux cultures ».
Ce fut l’occasion de rappeler que l’Académie d’Alsace a décerné, début août à Sélestat, son prix Beatus-Rhenanus à Hildegard Neulen-Hüttemann, saluant ses engagements dans les échanges culturels et scolaires franco-allemands. Et le 17 septembre, ce furent trois prix Jeune Talent – au lieu d’un seul les années précédentes – qui furent attribués à des diplômés de la Haute école des arts du Rhin (Strasbourg et Mulhouse).
Ces trois prix – Maurice-Betz, Beatus-Rhenanus, Jeune Talent – ont connu une spécialisation et une montée en puissance grâce à des partenariats nouveaux, venant de, respectivement, la Ville de Sélestat, la Ville de Colmar et le mécène Lafayette Patrimoine Finance.


Une Académie utile, enracinée, connectée à son environnement : voilà la feuille de route pour les saisons à venir, en adaptation pragmatique au contexte général.


Bernard Reumaux
Président de l’Académie d’Alsace

 

Invitation à l’Agora du 19 novembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace