Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Danielle Crevenat-Werner

________________________________________

 

Danielle Crevenat-Werner est linguiste.

 

 

Section

Belles Lettres

 

 

Situation professionnelle actuelle

Danielle Crévenat-Werner est titulaire d’un doctorat de linguistique, et passionnée de dialectologie.

 

Depuis quinze ans, elle rédige la rubrique « Flânerie lexicale » de l’Ami Hebdo, où elle présente chaque semaine un mot, avec ses variantes, ses usages, dans des expressions comparées avec leurs correspondantes françaises et allemandes.

 

Nous retrouvons ces articles, souvent largement augmentés, dans la série des livres « E Hämpfele üs’em Wortschàtz, ces mots que nous aimons ».

 

Elle est également auteur, entre autres, du Strüwwelpeter üss’em Krùmme Elsàss.

 

Et, depuis quelques années, elle présente, tous les jours, du lundi au vendredi, un mot de la cuisine, sur France Bleu Elsàss. 

L'Edito

2020, année des Agoras

Notre année académique s’ouvre sous le signe des Agoras. Conçus et lancés comme une réponse concrète à la question « À quoi sert l’Académie d’Alsace ? », ces chantiers de débats, d’auditions et de propositions visent à produire une parole publique féconde pour la région.
Dans un an,  la Collectivité européenne d’Alsace verra le jour et il est utile que notre compagnie, à la fois indépendante, régionale et transdisciplinaire, contribue à formuler, sur certains sujets, des éléments d’analyses et de repères ainsi que des orientations.
Plusieurs chantiers ont été lancés, animés par des membres de notre académie. L’Agora « Réenchanter les châteaux-forts d’Alsace » produit depuis novembre dernier un travail remarquable au plus près des associations et chercheurs. Elle est menée en appui au projet culturel des deux Départements, « Les Portes du Temps », dont le directeur artistique est John Howe, Grand Prix 2020 de l’Académie d’Alsace.
L’Agora « La démocratie participative au banc d’essai » poursuit ses études de terrain. « Femmes & Sciences » démarrera en mars. Un groupe « Santé » se met en place. D’autres sont en gestation, chaque fois portés par des membres de notre académie. Et le 5 février, à Strasbourg, nous interrogerons les effets des développements massifs du tourisme.
Académique et régionale, notre compagnie met les compétences de ses membres et leur responsabilité citoyenne au service de l’Alsace.

 

Bernard Reumaux

Réunion de préparation des Agoras, Strasbourg, 17 septembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace