Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Lucien Cendré

_____________________________________

Lucien Cendré se passionne pour la formation par alternance, l'insertion professionnelle des étudiants et les relations trinationales avec Bâle et Fribourg.

 

 

 

 

 

 

 

 

Section

Société

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

D’origine lorraine, né à Paris le 23 octobre 1934
Marié, 4 enfants, 8 petits-enfants, habitant Mulhouse depuis 1963

Il se passionne pour la formation par alternance, l’insertion professionnelle des étudiants et  les relations tri nationales avec Bâle et Fribourg.

 

 

Parcours professionnel

Moniteur puis directeur de Colonies de vacances pour les Services sociaux du Ministère des Finances (1953-1959)
Secrétaire général de la Société industrielle de Mulhouse (10.1963 - 3.1972)
Sous-directeur du groupe de Mulhouse de la banque CIAL (4.1972 - 11.1991)
Préretraité du Crédit industriel et commercial a/c du 31. 12.1991                                              
Maire-Adjoint de la ville de Mulhouse, délégué à la Formation professionnelle, à l’Enseignement supérieur et à la Recherche  (3.1989 - 3. 2001)
Président de la SAEM de logement social « Habitat 2000 » (1994-1999)
          
Activités annexes :  
Président de la section de Mulhouse puis de la région Alsace du Centre des Jeunes
Dirigeants d’Entreprise CJD (1968-1972)
Membre du CA du CUHR puis de l’Université de Haute Alsace au titre de l’Université Populaire, de la Société industrielle et de la Mairie de Mulhouse (1973-2001)
À l’origine, avec JB Donnet, de l’IUT du Haut-Rhin - Mulhouse-Colmar (1968)
Membre fondateur de l’Université de Haute-Alsace  (1975) au titre des milieux économiques
Vice-président de l’université populaire de Mulhouse 1978-1980
Membre du Comité d’Ethique du FORENAP (Neurosciences) CHS de Rouffach 1980-2000   
Co-créateur  de la Licence de Conseiller en Consommation à Colmar  (1985)
Membre du CA, de la Fondation de l’ENS Chimie et de l’École textile ENSITM (1989-2001)
Membre de l’Académie d’Alsace (2005)
Vice-président du Théâtre de Poche (1997-1998)  
Président du Technopole de la région de Mulhouse  (1998-2001)
Vice-président du CNAM Haut-Rhin (2000)
Conseiller Technique de la CCI (2002-2011)
Membre de l’Académie d’Alsace (2005)
Président du Conseil de l’IUT de Mulhouse  (2003-2011) puis Président d’honneur (2014)
Membre du CA de l’Union Nationale des Présidents d’IUT (2009-2011)
Expert pour les Licences prof. à l’Ag. d’Evaluation de la Recherche et de l’ES (2010-2011)
Membre du Comité d’orientation stratégique (COS) de l’université de Haute-Alsace (2013-

 

Etudes et formation

Responsable d’équipe à la JEC puis à l’UNEF (1950-1956)
Diplômé de l’Institut du Développement économique et social de l’Un. de Paris (1959)
Licencié en éco po de l’Université de Strasbourg (1961),  boursier d’État
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques Paris, section Eco - Fi (1962)        «  
Doctorat Sciences Eco de  la Fac de droit de Paris (1963)                                 «  
- Institut de Contrôle de Gestion - ICG Alsace (1970-1972)        

            

Pupille de la nation (père et grand-père morts pour la France)
Incorporé à Sarrebourg (10.1959)
Peloton EOR à Reims (11. 59 - 2. 60) dispensé d’affectation en Algérie
Sergent instructeur à la Cie Ecole du PPSMIA à Strasbourg (3.60 - 3.62)

 

 

Décorations

1986  Chevalier des Palmes académiques
1992 Officier des Palmes académiques
1994 Chevalier dans l’Ordre national du Mérite  
2015 Commandeur de Palmes académiques


 

 

L'Edito

Une poétique de l'Alsace

Décédé en octobre dernier, le grand poète Claude Vigée aurait eu cent ans le 3 janvier. Etats-Unis, Israël, Paris, il a connu tous les horizons, mais était resté arrimé à l’Alsace par l’esprit, par l’âme, par la poésie, par le dialecte. Ses souvenirs de Bischwiller, racontés dans Le Panier de houblon, portent témoignage sensible des bouleversements et des permanences de la région.
I hab noch niemols mini Haimet verlon.
Niemols kumm i je bis anne.

(Jamais je n’ai quitté ma patrie.
Jamais je n’y parviendrai.)
Au moment où les deux conseils départementaux d’Alsace fusionnent, alors que l’institutionnel et l’opérationnel sont en première ligne, il importe de ne pas perdre de vue l’impalpable qui constitue l’essence même de l’identité alsacienne et que, nul mieux qu’eux, les poètes savent entretenir.
Sans verser dans l’identitarisme ou le séparatisme, connectée à l’universel, à la solidarité nationale et à la coopération européenne, la reconnaissance d’une entité « Alsace » inscrite dans le marbre (fragile…) des institutions nous réjouit et nous stimule. Car, à l’image des deux conseils départementaux aujourd’hui fusionnés, l’Académie d’Alsace prône et pratique depuis son origine, en 1952, la cohésion régionale, la complémentarité des territoires, des milieux et des réseaux. Il est peu de structures résolument régionales en Alsace, et encore moins de transdisciplinaires, mais tel est l’ADN originel de notre compagnie, plus précieux et utile que jamais.
Démonstration concrète en sera bientôt apportée : notre groupe de travail de dix académiciens va bientôt remettre officiellement au président de la Collectivité européenne d’Alsace son rapport « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace », outil au service d’une politique castrale renforcée. L’imaginaire des ruines, plus largement les rêveries sur le temps englouti, les heurs et malheurs passés, sont constitutifs du regard des Alsaciens sur leur région, nourrissant cette poétique de l’Alsace chantée par Claude Vigée, sans laquelle ne peut se déployer le joyeux « désir d’Alsace »..

Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Claude Vigée (Bischwiller, 1921-Paris, 2020)

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace