Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Lucien Cendré

_____________________________________

Lucien Cendré se passionne pour la formation par alternance, l'insertion professionnelle des étudiants et les relations trinationales avec Bâle et Fribourg.

 

 

 

 

 

 

 

 

Section

Société

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

D’origine lorraine, né à Paris le 23 octobre 1934
Marié, 4 enfants, 8 petits-enfants, habitant Mulhouse depuis 1963

Il se passionne pour la formation par alternance, l’insertion professionnelle des étudiants et  les relations tri nationales avec Bâle et Fribourg.

 

 

Parcours professionnel

Moniteur puis directeur de Colonies de vacances pour les Services sociaux du Ministère des Finances (1953-1959)
Secrétaire général de la Société industrielle de Mulhouse (10.1963 - 3.1972)
Sous-directeur du groupe de Mulhouse de la banque CIAL (4.1972 - 11.1991)
Préretraité du Crédit industriel et commercial a/c du 31. 12.1991                                              
Maire-Adjoint de la ville de Mulhouse, délégué à la Formation professionnelle, à l’Enseignement supérieur et à la Recherche  (3.1989 - 3. 2001)
Président de la SAEM de logement social « Habitat 2000 » (1994-1999)
          
Activités annexes :  
Président de la section de Mulhouse puis de la région Alsace du Centre des Jeunes
Dirigeants d’Entreprise CJD (1968-1972)
Membre du CA du CUHR puis de l’Université de Haute Alsace au titre de l’Université Populaire, de la Société industrielle et de la Mairie de Mulhouse (1973-2001)
À l’origine, avec JB Donnet, de l’IUT du Haut-Rhin - Mulhouse-Colmar (1968)
Membre fondateur de l’Université de Haute-Alsace  (1975) au titre des milieux économiques
Vice-président de l’université populaire de Mulhouse 1978-1980
Membre du Comité d’Ethique du FORENAP (Neurosciences) CHS de Rouffach 1980-2000   
Co-créateur  de la Licence de Conseiller en Consommation à Colmar  (1985)
Membre du CA, de la Fondation de l’ENS Chimie et de l’École textile ENSITM (1989-2001)
Membre de l’Académie d’Alsace (2005)
Vice-président du Théâtre de Poche (1997-1998)  
Président du Technopole de la région de Mulhouse  (1998-2001)
Vice-président du CNAM Haut-Rhin (2000)
Conseiller Technique de la CCI (2002-2011)
Membre de l’Académie d’Alsace (2005)
Président du Conseil de l’IUT de Mulhouse  (2003-2011) puis Président d’honneur (2014)
Membre du CA de l’Union Nationale des Présidents d’IUT (2009-2011)
Expert pour les Licences prof. à l’Ag. d’Evaluation de la Recherche et de l’ES (2010-2011)
Membre du Comité d’orientation stratégique (COS) de l’université de Haute-Alsace (2013-

 

Etudes et formation

Responsable d’équipe à la JEC puis à l’UNEF (1950-1956)
Diplômé de l’Institut du Développement économique et social de l’Un. de Paris (1959)
Licencié en éco po de l’Université de Strasbourg (1961),  boursier d’État
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques Paris, section Eco - Fi (1962)        «  
Doctorat Sciences Eco de  la Fac de droit de Paris (1963)                                 «  
- Institut de Contrôle de Gestion - ICG Alsace (1970-1972)        

            

Pupille de la nation (père et grand-père morts pour la France)
Incorporé à Sarrebourg (10.1959)
Peloton EOR à Reims (11. 59 - 2. 60) dispensé d’affectation en Algérie
Sergent instructeur à la Cie Ecole du PPSMIA à Strasbourg (3.60 - 3.62)

 

 

Décorations

1986  Chevalier des Palmes académiques
1992 Officier des Palmes académiques
1994 Chevalier dans l’Ordre national du Mérite  
2015 Commandeur de Palmes académiques


 

 

« L’Alsace me manque » : Zvardon confiné en Guadeloupe

Grand Prix 2019 de l'Académie d'Alsace, le photographe Frantisek Zvardon est confiné en Guadeloupe où, début mars, il réalisait un reportage dans les forêts de montagne. Ce Tchèque, bourlingueur dans le monde entier, vient de publier, sur le site Eurojournalist, une belle déclaration d'amour à l'Alsace.

http://eurojournalist.eu/frantisek-zvardon-mon-alsace/?fbclid=IwAR23U9vk16zGQmYz1pGOZHgHWMKXUu4fgpPHlTQNSb9YjcsQSPHZl1tETEM

 

 

L'Edito

Savoir d’où l’on vient,
pour préparer l’ « après »

La terrible épidémie qui ravage le monde a mis à mal les certitudes, bousculé les perspectives et réduit à néant les expertises. L’humanité, nue et tremblante comme après un cataclysme, s’interroge avec angoisse : de quoi demain sera-t-il fait ?
Le courage et la volonté, mais aussi la foi en la générosité et la création, seront les moteurs du redressement. Celui-ci aura lieu, même si nul n’en sait la forme et le calendrier.
Il est indispensable de commencer à y réfléchir, sans tabou, avec le cerveau et le cœur orientés à 360°, comme un radar cherchant des signes nouveaux.
Diffusées début mars, les Annales de l’Académie d’Alsace ont opportunément livré une histoire de notre compagnie (voir par ailleurs sur ce site). Elles donnent une réponse à la question de notre utilité dans le corps social : mobiliser des énergies et des bonnes volontés venues d’horizons différents, dans la recherche désintéressée d’un bien commun pour notre temps
Au lendemain du décès d’un de nos membres parmi les plus éminents, le professeur Francis Rapp, historien médiéviste à la brillante carrière, qui avait l’Alsace chevillée au cœur, une Alsace de tolérance et d’humanisme, savoir d’où l’on vient, méditer sur les drames passés pour contribuer à un monde d’harmonie, voilà la plus noble des éthiques, la plus féconde aussi.
L’Académie d’Alsace, dans l’esprit de ses pères fondateurs après la guerre, aura à ressourcer et à relier aux défis de l’ « après épidémie » sa belle mission.
Nous y reviendrons.


Bernard Reumaux

 

Réunion de préparation des Agoras, Strasbourg, 17 septembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace