Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Prix de la Décapole 2017

Samedi 28 octobre 2017 - Landau

Une vingtaine de membres de l’Académie d’Alsace ont participé samedi 28 ocrobre à la remise du Prix 2017 de la Décapole, qui met cette année à l’honneur – dans une optique franco-allemande et bilingue – un écrivain alsacien injustement oublié, Oskar Wöhrlé, disparu en 1946.

 

La publication ce printemps de la traduction française de son œuvre majeure, « Baldamus, ou le diable aux trousses », roman autobiographique paru en allemand en 1913 (best-seller outre-Rhin jusqu’au début du nazisme), a servi à l’actualité de cette redécouverte.

 

Le Prix a été remis conjointement à Herrad-Odilia Krenkel, petite-fille de l’auteur, et à Joseph Groll, traducteur de l’œuvre. La cérémonie a eu lieu à l’hôtel de ville de Landau, à l’invitation de l’Oberbürgermeister Thomas Hirsch, en lien avec le dynamique Cercle franco-allemand de Landau présidé par Barbara Borgeot-Klein, qui a rappelé les liens anciens et étroits entre cette ville, l’Alsace (elle fut membre de la Décapole) et la France.

 

Marc Chaudeur a présenté la vie et l’œuvre d’Oskar Wöhrlé, avant des lectures par les deux lauréats, puis Daniel Muringer (du groupe Géranium) a interprété (chant et instrument) plusieurs poèmes de l’auteur. La cérémonie s’est terminée par la visite du Frank-Loebsche Haus, remarquable musée consacré à la mémoire des communautés juives et tziganes de la cité, dans une splendide maison Renaissance qui a notamment appartenu à des ancêtres d’Anne Frank, famille originaire de Landau.

 

Les membres de l’Académie présents ce jour-là le confirmeront : la visite de Landau et de ce musée valent vraiment un déplacement spécial (avec un très sympathique petit marché le samedi sur la Marktplatz) !

B.R

 

L'Edito

Une poétique de l'Alsace

Décédé en octobre dernier, le grand poète Claude Vigée aurait eu cent ans le 3 janvier. Etats-Unis, Israël, Paris, il a connu tous les horizons, mais était resté arrimé à l’Alsace par l’esprit, par l’âme, par la poésie, par le dialecte. Ses souvenirs de Bischwiller, racontés dans Le Panier de houblon, portent témoignage sensible des bouleversements et des permanences de la région.
I hab noch niemols mini Haimet verlon.
Niemols kumm i je bis anne.

(Jamais je n’ai quitté ma patrie.
Jamais je n’y parviendrai.)
Au moment où les deux conseils départementaux d’Alsace fusionnent, alors que l’institutionnel et l’opérationnel sont en première ligne, il importe de ne pas perdre de vue l’impalpable qui constitue l’essence même de l’identité alsacienne et que, nul mieux qu’eux, les poètes savent entretenir.
Sans verser dans l’identitarisme ou le séparatisme, connectée à l’universel, à la solidarité nationale et à la coopération européenne, la reconnaissance d’une entité « Alsace » inscrite dans le marbre (fragile…) des institutions nous réjouit et nous stimule. Car, à l’image des deux conseils départementaux aujourd’hui fusionnés, l’Académie d’Alsace prône et pratique depuis son origine, en 1952, la cohésion régionale, la complémentarité des territoires, des milieux et des réseaux. Il est peu de structures résolument régionales en Alsace, et encore moins de transdisciplinaires, mais tel est l’ADN originel de notre compagnie, plus précieux et utile que jamais.
Démonstration concrète en sera bientôt apportée : notre groupe de travail de dix académiciens va bientôt remettre officiellement au président de la Collectivité européenne d’Alsace son rapport « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace », outil au service d’une politique castrale renforcée. L’imaginaire des ruines, plus largement les rêveries sur le temps englouti, les heurs et malheurs passés, sont constitutifs du regard des Alsaciens sur leur région, nourrissant cette poétique de l’Alsace chantée par Claude Vigée, sans laquelle ne peut se déployer le joyeux « désir d’Alsace »..

Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Claude Vigée (Bischwiller, 1921-Paris, 2020)

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace