Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Journée de la Décapole 2016

22 octobre - Haguenau

 

Samedi 22 octobre, les membres de notre Académie se sont retrouvés à Haguenau, ville décapolitaine, pour la Journée de la Décapole. Nous nous sommes retrouvés à la médiathèque d’Haguenau – anciennement hôpital et maison centrale pénitencier – pour décerner à DOMINIQUE HUCK le GRAND PRIX DE LA DECAPOLE, pour son ouvrage « Une histoire des langues de l’Alsace » - Editions de la Nuée Bleue.

 

Mr Claude STURNI, député-maire de Haguenau, nous a réservé un accueil chaleureux en nous retraçant l’histoire passée, actuelle et en devenir de sa belle ville.

 

Mme Christiane ROEDERER, Président de l’ASLAA, exprime à son tour, son admiration pour l’ouvrage du récipiendaire : ‘Il s’agit de l’œuvre d’une vie pour un monde ouvert et solidaire qui nous fait découvrir la France, l’Allemagne et un peu de notre histoire.’

 

L’ouvrage de Dominique HUCK pose la grande question : ‘Que serait l’identité de l’Alsace sans sa langue ?’ Clair et documenté le livre retrace à travers la présence de la langue, l’histoire sociologique et culturelle de l’Alsace et de son singulier et fabuleux destin.

 

Notre confrère Bernard REMAEUX, éditeur de l’ouvrage de Dominique HUCK, prend la parole à son tour.

 

Dominique HUCK dans son intervention, rappelle les circonstances, les raisons qui l’on mené à écrire son ouvrage de plus de 500 pages.

 

La rencontre se prolonge par la visite de l’exposition ‘Des manuscrits à l’imprimerie : le rayonnement du berceau haguenovien’, exposition qui s’inscrit parfaitement dans l’esprit de notre journée de la Décapole.

 

Le déjeuner au restaurant au CERF à Oberhoffen a clôturé cette journée de la Décapole.

 

 

L'Edito


AG comme agir

Y avait-il cadre plus approprié que la Bibliothèque humaniste de Sélestat pour accueillir notre assemblée générale 2019 ?

Si l’humanisme est une manière de voir le monde et la connaissance, il est aussi une pratique, un engagement dans la cité. C’est dire combien la mémoire de Beatus Rhenanus et de ses pairs – si bien rendue palpable par la magnifique rénovation des lieux – est un aiguillon pour les académiciens du 21e siècle, les incitant à regarder le monde avec lucidité et bienveillance, et à y trouver une place féconde.
Le bilan 2018-2019 de l’Académie d’Alsace montre (voir ci-joint le compte-rendu de notre AG du 6 juillet 2019) un net renforcement des relations et partenariats avec notre environnement institutionnel, confirmant notre place originale dans le paysage régional. Et l’année 2019-2020 verra la naissance des « Agoras de l’Académie d’Alsace » dans les grandes villes de la région, lieux de débats ouverts, en prise avec les enjeux généraux du corps social. Nous y reviendrons prochainement.
Communication interne et externe renforcée, entrée de nouveaux membres, échanges avec les académies sœurs dans le cadre de la Conférence nationale des académies que, sous l’égide de l’Institut de France, notre équipe alsacienne préside jusque fin 2020 : voilà la feuille de route de l’Académie d’Alsace pour l’année à venir.
D’ici là, bel été à tous !
Bernard Reumaux

 

Dominique Wunderlin (gauche) et Marc Glotz (droite)

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace