Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Jean-Marie Nick

Section

Culture

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

Retraité du journal L'Alsace depuis 2009.
Journaliste honoraire (honorariat décerné par la commission de la carte d'identité des journalistes professionnels).

Depuis 1977 : animateur et conférencier à l'Université populaire du Rhin (histoire et architecture médiévales d'Alsace). Conférencier au bénéfice de nombreuses associations.
1981 : co-fondateur de l'association "Châteaux forts et villes fortifiées d'Alsace". Président de cette association entre 1990 et 2005.

Membre, à ce titre, durant plusieurs années du comité de la Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace.
2006 : cofondateur et président délégué de l'association Pro Hugstein depuis la fondation.
2013 : cofondateur de l'association "Châteaux forts d'Alsace", vice-président jusque en 2018.
2000 – 2015 : administrateur de Centre Départemental d'Histoire des Familles (service généalogique du département du Haut-Rhin)
2016 – 2018 : président de l'association Actions Alsace-Togo.
Membre de plusieurs Clubs Vosgiens et co-inventeur du chemin du Dollerbächlein entre Lutterbach et Ensisheim en partenariat avec le Club Vosgien de Kingersheim.
1983 – 2009 : membre du conseil de surveillance de la Caisse de Crédit Mutuel de Lutterbach (président entre 1993 et 2008).

 

Parcours professionnel

Baccalauréat A3.
Études certifiées de théologie et de philosophie au Consortium d'études missionnaires (grand séminaire catholique) à Lyon.

1971 – 1973 : enseignant au collège-lycée Bonneau, à Ebolowa, Cameroun, en tant que coopérant volontaire au titre du service national.
1973 – 1974 : attaché commercial à Olivetti-France Mulhouse.
1974 – 1980 : attaché commercial au groupe Alsatia (Maison Decker à Colmar).
1980 – 2009 : successivement employé de rédaction, puis à partir de 1983, journaliste professionnel (carte de presse N° 48768), chef de l'agence de L'Alsace-Guebwiller entre juillet 1986 et avril 2009 ; journaliste accrédité défense à la BA 132 de Colmar-Meyenheim durant la même période. Par ailleurs, correspondant régulier de l'Est Agricole et Viticole entre 1985 et 2009.
1995 – 2006 : en tant que journaliste, animateur de stages au bénéfice des maîtres d'écoles / professeurs des écoles, notamment à l'IUFM de Guebwiller.

 

Décorations

Chevalier dans l'ordre des Palmes Académiques (décret du 15 mai 2000)
Officier dans l'ordre des Palmes Académiques (décret du 15 février 2006)

 

Distinctions

Médaille du tourisme en bronze (promotion du 1er janvier 2018)
Bretzel d'or, prix d'honneur (promotion du 15 octobre 2005) de l'Institut des arts et traditions populaires d'Alsace.
Médaille du Conseil Général du Haut-Rhin, 2005
Médaille du Crédit Mutuel, mars 2003

 

Publications
Livres
Randonnées autour des châteaux forts d'Alsace, co-écrit avec Daniel Wenger (Éditions du Rhin 1996).
Balades autour des châteaux forts d'Alsace, co-écrit en partenariat avec la Fédération du Club Vosgien (I.D. Édition 2016)
Le chemin des châteaux forts d'Alsace, co-écrit en partenariat avec la Fédération du Club Vosgien (I.D. Édition 2017)
 

Articles

Co-auteur principal de tous les bulletins annuels de l'association "Châteaux forts et villes fortifiées d'Alsace" entre 1990 et 2005.
Auteur de nombreux articles généalogiques entre 2000 et 2015 au bénéfice du Centre Départemental d'Histoire des Familles (revues BERGHA et "Petites Feuilles"), puis depuis 2016, au bénéfice de la revue "Le généalogiste de Haute-Alsace".

 

Rôles académiques à l'Académie d'Alsace

Reçu membre correspondant dans la section Sciences de l'Homme de l'Académie d'Alsace des Sciences, Arts et Belles-Lettres le samedi 12 mai 2006 (laudatio prononcée par Gérard Leser).

 

L'Edito

Une poétique de l'Alsace

Décédé en octobre dernier, le grand poète Claude Vigée aurait eu cent ans le 3 janvier. Etats-Unis, Israël, Paris, il a connu tous les horizons, mais était resté arrimé à l’Alsace par l’esprit, par l’âme, par la poésie, par le dialecte. Ses souvenirs de Bischwiller, racontés dans Le Panier de houblon, portent témoignage sensible des bouleversements et des permanences de la région.
I hab noch niemols mini Haimet verlon.
Niemols kumm i je bis anne.

(Jamais je n’ai quitté ma patrie.
Jamais je n’y parviendrai.)
Au moment où les deux conseils départementaux d’Alsace fusionnent, alors que l’institutionnel et l’opérationnel sont en première ligne, il importe de ne pas perdre de vue l’impalpable qui constitue l’essence même de l’identité alsacienne et que, nul mieux qu’eux, les poètes savent entretenir.
Sans verser dans l’identitarisme ou le séparatisme, connectée à l’universel, à la solidarité nationale et à la coopération européenne, la reconnaissance d’une entité « Alsace » inscrite dans le marbre (fragile…) des institutions nous réjouit et nous stimule. Car, à l’image des deux conseils départementaux aujourd’hui fusionnés, l’Académie d’Alsace prône et pratique depuis son origine, en 1952, la cohésion régionale, la complémentarité des territoires, des milieux et des réseaux. Il est peu de structures résolument régionales en Alsace, et encore moins de transdisciplinaires, mais tel est l’ADN originel de notre compagnie, plus précieux et utile que jamais.
Démonstration concrète en sera bientôt apportée : notre groupe de travail de dix académiciens va bientôt remettre officiellement au président de la Collectivité européenne d’Alsace son rapport « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace », outil au service d’une politique castrale renforcée. L’imaginaire des ruines, plus largement les rêveries sur le temps englouti, les heurs et malheurs passés, sont constitutifs du regard des Alsaciens sur leur région, nourrissant cette poétique de l’Alsace chantée par Claude Vigée, sans laquelle ne peut se déployer le joyeux « désir d’Alsace »..

Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Claude Vigée (Bischwiller, 1921-Paris, 2020)

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace