Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Annales

_____________________________________________

Annales 2017
ACADEMIE_ALSACE_ANNALES_2017.pdf
Document Adobe Acrobat [881.3 KB]
Annales 2013
ANNALES 2013.pdf
Document Adobe Acrobat [6.7 MB]

Les activités 2018 de Nicolas Mengus

 

 

Livres : Histoires extraordinaires de « Malgré-Nous » t. 2, Rennes, 2018 ; La Nef de Vénus. Erotisme et Mauvais Œil dans l’Est de la Gaule et l’Empire romain, Bernardswiller, 2018.

 

Magazines : Pour ne pas oublier - 1918-1919. La France retrouve l’Alsace et la Moselle, hors-série de L’Ami hebdo, automne 2018 ; (avec F. Rihn et P. Herrscher) 1918. Le retour de la France en Alsace, cahier spécial de L’Ami hebdo, 11.12.2018.

 

Publications nationales : Erotisme et Mauvais Œil chez les Gallo-Romains, Pax Romana n°3, 2018, p.25-29 ; Quelques reliefs gallo-romains des Vosges du Nord, Pax Romana n°4, 2018, p.22-28 ;

Photo de trois jeunes femmes celtes dans Histoire. De l’Antiquité à nos jours n°95, 2018, p.60 ; Photo d’un Celte mort dans Histoire. De l’Antiquité à nos jours n°97, 2018, p.64 ; Photos d’une cérémonie funéraire celtique dans Histoire. De l’Antiquité à nos jours n°98, 2018, p.6163-64.

 

Publications régionales : L’Alsace-Lorraine, une histoire qui ne manque pas de Celtes, Almanach Ste-Odile 2019, 2018, p.10-11 ; Entre France et Allemagne. Marie Hart, cœur alsacien, Saisons d’Alsace n°77, 2018, p.58-60 ; Il tape sur des cailloux. Pour la sauvegarde du patrimoine, Almanach St-Joseph 2019, 2018, p.79-84 ; Evocation de la gladiature au travers de la céramique sigillée de Dinsheim-Heiligenberg, Annuaire de la Société d’histoire et d’archéologie de Molsheim et environs, 2018, p.25-34.

 

Articles de presse dans L’Ami du peuple et dans L’Ami des foyers chrétiens : Incorporés de force. Les ADEIF contre le révisionnisme, ADP du 28.1.2018 p.29 ; Retour des Vikings, ADP du 4.3.2018, p.35 ; La “guerre des Noms” un nouvel espoir, ADP du 11.3.2018, p.9 ; Photo légendée de la Fête médiévale au château de Lichtenberg, ADP du 6.5.2018 p.2 ; Photo légendée des fouilles archéologiques à Dehlingen, ADP du 10.6.2018 p.30 ; Photos de l’AG de la SNIFAM, ADP du 17.6.2018 p.46 ; Photo légendée du Festival de BD et d’illustration du Haut-Koenigsbourg, ADP du 15.7.2018 p.25 ; Photo de l’abbaye d’Autrey, AFC du 5.8.2018 p.16 ; La vie romaine à Bliesbruck, AFC du 26.8.2018 p.8 ; Photo légendée des Journées du patrimoine à Biesheim, ADP du 30.9.18 p.27 ; Photo légendée de l’exposition « Emotions » au Musée Lalique, ADP du 28.10.2018, p.27 ; Photo légendée du dévoilement de la plaque dédiée aux jeunes d’Elsenheim ayant participé à la découverte de la grotte de Lascaux, ADP du 11.11.2018 p.29.

 

Comptes rendus dans L’Ami du peuple et dans L’Ami des foyers chrétiens : CR de 108 lettres du front de l’Est. Alphonse Neu, AFC du 11.2.2018 p.22 ; CR de Ich möchte – Je voudrais. Eine intuitive deutsch-französische Sprachmethode, ADP du 25.2.2018 p.45 et AFC du 4.3.2018 p.5 (signé Claude Claus) ; CR de C. et F. Fierling, 108 lettres du front de l’Est…, ADP du 6.5.2018 p.35 ; CR de F. Uberfill, Rosheim 1870-1914, ADP du 20.5.2018 p.33 ; CR de M. Baury, M.-N. et R. Borie, Oradour-sur-Glane. Le récit d’un survivant, ADP du 29.7.218 p.38 ; CR de C. Muller, L’Alsace sous la monarchie de Juillet, ADP du 16.12.2018, p.14 ; CR de M.-C. Pelot, Paul Koepfler, passeur et résistant, ADP du 30.12.2018 p.33.

 

Publications dans L’Ami junior : Sur la piste de nos ancêtres en marchant sur le sentier des Pandours, AJu n°54, 2018, p.14-15 ; Dessin d’un podium pour L’Ami junior « Nature » n°54, mars 2018, p.4 ; Les aventuriers du Musée perdu, AJu n°55, mai 2018, p.14-15 ; Photos du ranch des bisons, AJu n°55, mai 2018, p.17 ; Photos des tourbières de l’étang de Hanau, AJu, fiche Nature n°55, mai 2018 ; Celtes et Gaulois en Alsace, AJu n°56, 2018, p.10-11 ; Inquiétantes créatures au château : les fantômes L’Ami junior n°57, 2018 p.14-15 ; Photos de Schtroumpfs, L’Ami junior n°57, 2018 p.20-21 (+ couverture) ; De quelques croyances au temps de Noël, L’Ami junior n°58, décembre 2018, p.14-15 ; Photos pour A quoi sert le Club Vosgien ?, fiche « Nature » de L’Ami junior n°58, décembre 2018.

 

Publications dans Le Républicain lorrain : Photo de l’ossuaire de Schorbach, Républicain Lorrain du 20.5.2018 p.11 (créditée RL !).

 

Préface : J.-P. Belvoix, Aus der weiten Ferne… J’ai rencontré mon oncle Paul. Le quotidien d’un Mosellan, incorporé de force dans la Wehrmacht (1942-1944) à travers ses lettres, Colmar, 2018.

 

Illustration : R. Baty, R. Fisch, Ich möchte – Je voudrais. Eine intuitive deutsch-französische Sprachmethode, t.1, 2018 ; Série de marque-pages sur le thème de la cigogne. Editeur : L’Arbre à Papillons (Eschbourg-Phalsbourg).

 

Conférence : Erotisme et Mauvais Œil dans l’Antiquité, Phalsbourg, 10.11.2018.

 

L'Edito


Vulgarisation ?
Le mot rebute souvent. Mais la réalité émerveille.
Car telle est la fonction et l’honneur des professionnel

s de la transmission, qu’ils soient intellectuels ou artisans, chercheurs pointus ou enseignants de terrain, praticiens des arts et de la culture.
Et tel est le rôle le plus noble des académies ! Pas de cultiver l’entre-soi, mais de s’ouvrir aux autres, ceux de toutes les disciplines du savoir et de la création bien sûr, mais aussi, surtout, les publics les plus divers et les moins spécialisés.
Nous en avons eu une brillante démonstration par un grand esprit de la « république des lettres », Michel Zink, de passage dans la région à l’invitation de l’Académie d’Alsace, dont il est membre du Comité d’honneur. A Altkirch le 6 avril, à Strasbourg le 8, tous ont été conquis par l’érudition et le charme du membre fraîchement élu de l’Académie française, du secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, du professeur honoraire du Collège de France, du grand spécialiste des littératures françaises du Moyen Age, capable de déclamer pendant des heures des poèmes de troubadours en langue originale…
Michel Zink a fait un éloge de la vulgarisation, de la nécessité de trouver des formes adaptées pour toucher, cultiver, séduire des publics jugés a priori à distance. « Si la littérature médiévale devait rester uniquement affaire de spécialistes pointus, elle n’aurait aucune légitimité à être étudiée », dit-il. Cette recherche érudite doit venir enrichir le goût du public pour le Moyen Age, les châteaux en ruine, la chevalerie, elle doit montrer en quoi l’univers sensible de ce millénaire mal connu imprègne nos imaginaires et nous aide à nous définir dans la société, à préciser les notions de pouvoir, de conflits, d’amour.
Et cela marche ! Quatre cents personnes sont venues entendre Michel Zink.
Le fils du poète dialectal sundgauvien Georges Zink (sur la photo, il montre le livre de son père), devenu universitaire mondialement connu et auteur d’une vingtaine de livres soucieux de pédagogie, nous montre le chemin. Merci, cher prestigieux confrère !
Bernard Reumaux

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace