Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Christian Ehlinger

________________________________________________

Christian Ehlinger est artiste peintre.

 

Section

Beaux-Arts

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

Chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres
Membre de l'Académie d'Alsace
Président de l'Association des anciens pensionnaires de la Casa de Velazquez
Président de l'Association de l'Ecole des hautes études hispaniques
Président de l'Association amicale des paysagistes français
Vice-Président de la Société des artistes français, de 1983 à 1989.
Archiviste de la Société des artistes français
Membre du comité du Salon, depuis 1967
Membre du jury du Salon, depuis 1967
Membre du comité de la Société internationale des Beaux-Arts
Membre de la Société des artistes lorrains

Atelier du peintre Christian Ehlinger
13 rue du peintre Maurice Ehlinger, Andernans

 

Parcours professionnel

Né le 7 janvier 1931 à Paris.


Etudes secondaires à l'Ecole Bossuet
Cours du soir de dessin de la Ville de Paris
Elève de son père Maurice Ehlinger (1896-1981)


1948 : Pélerinage sur la tombe du Père de Foucauld, à El Golea
Dessins


1951 : Premier voyage en Yougoslavie et en Grèce


1952 : Elève dans l'atelier de Maurice Brianchon (1899-1979) à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
Protrait de Madame Lacaze, première participation au Salon


1954 : "Bas Evette-la guinguette", Médaille d'argent du Salon des artistes français


1956 : "Port Royal des Champs", prix Haumont de l'Institut de France


1955-1957 : Brigadier au GT 503, Tlemcen, Algérie
Dessins et aquarelles
Croix du Combattant
Médaille de la reconnaissance nationale


1958 : "L'automne", prix Rocheron, collection de l'ENSBA


1960 : "Protrait de jeune fille", Prix de Caylus, collection de l'ENSBA

Pensionnaire de la Villa Velasquez : 1960


1961 : "Le collège des 4 nations", médaille d'or hors concours, Prix Corot


Prix de la Casa Velazquez, grande copie de la Bacchanale du Titien au Musée du Prado
"Autoportrait" (Madrid) sélectionné au prix Weiller


1963 : "Intérieur", prix Odilon Lesur Adrien
"La lecture", collevtion de la ville de Paris


1964 : professeur de dessin titulaire de la Ville de Paris
Mariage avec le peintre bulgare Radka Koeva


1965-1967 : Diplôme supérieur d'art plastique
Séjour en Espagne


1972 : "Composition picaresque", prix de la Fondation Taylor
Voyages en Turquie, Syrie, Liban


1973 : "Nu pompéien", prix Henner


1974 : "Les cinq sens", prix de la Marine nationale


1975 : Diplôme d'honneur de la Société des amis et anciens élèves de l'Ecole des Beaux-Arts de Bourges


1976 : "Esméralda", oeuvre exposée au Musée Pouchkine (Moscou) et au Musée de l'Hermitage (Léningrad)
Mission officielle sur le porte-avion Clémenceau à Alexandrie (Egypte)  : peintures et dessins


1977 : "Grand bouquet champêtre", exposé à Saint Paul, Francfort (Allemagne)


1982 : "La résurrection", chapelle d'Andelnans.
"Les aquarelles du Portugal", oeuvre exposée en Chine, au Palais des Beaux-Arts de Pékin et de Canton, Prix de la ville de Giromagny


1989 : "Hommage à la tour Eiffel", Collection DK, Canada


1991 : "Grand bouquet", prix Finez Planard, Prix Dulac (Institut de France)


1992 : "La maison du baptème de l'Amérique", musée Pierre Noël, Saint Dié


1994 : "Les blettes", collection D. Clarens, Suisse


1999 : "La san Fermin a Pampelune", médaille d'honneur
"Hommage à Vélazquez"


2000 : "Le conseil municipal d'Andelnans"

 

 

L'Edito


AG comme agir

Y avait-il cadre plus approprié que la Bibliothèque humaniste de Sélestat pour accueillir notre assemblée générale 2019 ?

Si l’humanisme est une manière de voir le monde et la connaissance, il est aussi une pratique, un engagement dans la cité. C’est dire combien la mémoire de Beatus Rhenanus et de ses pairs – si bien rendue palpable par la magnifique rénovation des lieux – est un aiguillon pour les académiciens du 21e siècle, les incitant à regarder le monde avec lucidité et bienveillance, et à y trouver une place féconde.
Le bilan 2018-2019 de l’Académie d’Alsace montre (voir ci-joint le compte-rendu de notre AG du 6 juillet 2019) un net renforcement des relations et partenariats avec notre environnement institutionnel, confirmant notre place originale dans le paysage régional. Et l’année 2019-2020 verra la naissance des « Agoras de l’Académie d’Alsace » dans les grandes villes de la région, lieux de débats ouverts, en prise avec les enjeux généraux du corps social. Nous y reviendrons prochainement.
Communication interne et externe renforcée, entrée de nouveaux membres, échanges avec les académies sœurs dans le cadre de la Conférence nationale des académies que, sous l’égide de l’Institut de France, notre équipe alsacienne préside jusque fin 2020 : voilà la feuille de route de l’Académie d’Alsace pour l’année à venir.
D’ici là, bel été à tous !
Bernard Reumaux

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace