Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Marc Glotz

_____________________

 

 

 

 

Section

 

Culture

 

 

Situation actuelle (coordonnées, responsabilités)


Retraité de l’Education Nationale (2017)


Membre du comité de la Société d’histoire du Sundgau (1984) et vice-président (1993)


 Membre du comité de la Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace (1996)  


Membre fondateur de Paysage d’Alsace (2003) et vice-président (2015)

 


Parcours professionnel

 

Instituteur à Illzach (1980-1981), Santo au Vanuatu (1981-1982), Mulhouse (1983-1984), Zillisheim (1984-1986) et Flaxlanden (1986-1987)


Directeur de l’Ecole élémentaire de Flaxlanden (1987-2017)

 

 

Travaux

 

Conférences, visites guidées, publication d’ouvrages et d’articles en particulier sur l’histoire du Sundgau et de la noblesse alsacienne  

 

Rédaction de guides pour l’Office de Tourisme du Sundgau

 

Contributions aux colloques et journées historiques organisés par l’Institut d’Histoire d’Alsace : 90e anniversaire (2009), XVIIIe siècle (2016), XIXe siècle (2017) et XXe siècle (2020)

 

Participation à des rencontres transfrontalières organisées par la Wessenberg Akademie et le Stotzheimer Kreis

 

 

Formation et Diplômes

 

Collège épiscopal de Zillisheim (1971-1978)

 

Ecole Normale de Colmar (1978-1980) : CAP d’instituteur

Université de Besançon (1998-1999) : maîtrise d’histoire

 

 

Prix

 

2000 – Prix du Conseil Général du Haut-Rhin pour l’ouvrage Antoine de Reinach Hirtzbach (1741-1815), de l’Ancien Régime à l’ordre nouveau

 

2010 – Second prix du concours historique « Grenzen fliessen » décerné par la Société Jeanne de Ferrette – Johanna von Pfirdt-Gesellschaft  pour les ouvrages Promenades historiques à travers le Sundgau occidental et le Sundgau oriental

 

2010 – Premier prix de la section Alsace du concours historique « Grenzen fliessen » dans la catégorie « Intégralité de l’œuvre »

 

2019 – Prix de la Décapole décerné par l’Académie des Sciences, Lettres et Arts d’Alsace pour l’ouvrage Miroir de la Noblesse alsacienne au XIXe siècle (laudateur Francis Lichtlé)  

 

 

Publications


Ouvrages publiés par la Société d’Histoire du Sundgau

 

Le guide du Sundgau, Editions Coprur, Strasbourg, 1989, 293 p. (en collaboration avec André Munck et Gabrielle Claerr-Stamm)

 

L’école à Flaxlanden, Riedisheim, 1989, 136 p.

 

Découvrir le Sundgau, Hirsingue, Riedisheim, 1993, 56 p. (ouvrage collectif), chapitre « De la Franche-Comté au Sundgau : Histoire des Montjoye, seigneurs de Hirsingue », p. 41- 50.

 

Découvrir le Sundgau, Steinbrunn-le-Haut, Riedisheim, 1994, 72 p. (ouvrage collectif), chapitre « Les seigneurs de Steinbrunn-le-Haut », p. 1- 32.

 

Le prieuré, l’hôpital et le cimetière de Saint-Morand d’Altkirch, Riedisheim, 1995, 382 p. (ouvrage collectif), p. 101-358 en collaboration avec Patrick Madenspacher.

Découvrir le Sundgau, Froeningen, Riedisheim, 1996, 71 p. (ouvrage collectif),  chapitre « Les seigneurs de Froeningen », p. 29-49.

 

 Antoine de Reinach Hirtzbach (1741-1815), de l’Ancien Régime à l’ordre nouveau, Riedisheim, 2000, 320 p.

 

Moulins du Sundgau, volume 3, les bassins de l’Ill et du Thalbach, Riedisheim, 2000, 368 p. (en collaboration avec Guy Meyer).

 

Découvrir le Sundgau, Des paysages et de hommes, Riedisheim, 2005, 140 p. (ouvrage collectif), chapitre « L’évolution du paysage raconté en images :
l’exemple de Flaxlanden », p. 39-52.

 

Promenades historiques à travers le Sundgau occidental, 2006, 224 p.

 

Promenades historiques à travers le Sundgau oriental, 2007, 240 p.

 

Ouvrages publiés par l’Office de Tourisme du Sundgau

Le Sundgau à vélo, 2009, 118 p. (traduit en allemand)

 

Topoguides, domaine VTT du Sundgau, 2012, 25 fiches

 

A la découverte des châteaux du Jura alsacien, 2013, 71 p. (traduit en allemand)

 

Circuits pédestres du Sundgau, 17 balades et randonnées, 2014, 17 fiches

 

Autres ouvrages

Miroir de la noblesse alsacienne au XIXe siècle, Coëhorn et Mullenheim : lettres et souvenirs, I.D. l’Edition, 2018, 384 p.

 

Passion Vosges N°10, Sundgau, du Jura alsacien aux vallées de l’Ill et de la Largue, DNA et l’Alsace, 2018, 112 p. (introduction sur le Sundgau et 30 circuits pédestres)

 

Luemschwiller 14-18, un village du Sundgau à l’épreuve de la Grande Guerre, I.D. l’Edition, 2019, 144 p.

 

Collège épiscopal de Zillisheim, 1869-2019, 150 ans d’histoire alsacienne, I.D. l’Edition, 2000, 352 p. (direction de l’ouvrage)

 

Principaux articles parus dans les annuaires de la Société d’Histoire du Sundgau

Didenheim, l’affaire du doyen Lysch, 1980, p. 125-140

 

De l’église-mère sur le Gallenberg à l’église paroissiale de Didenheim, 1982, p. 131-149

 

La culture de la pomme de terre dans le Sundgau au XVIIIe siècle, 1984, p. 81-94

 

Eléments de démographie sundgauvienne aux XVIIe et XVIIIe siècles, 1985, p. 103-111

 

Hirsingue : un château dans la tourmente révolutionnaire, 1986, p. 57-74

 

Du temps où Galfingue allait en justice pour des pommes de terre, 1988, p. 71-75

 

François Antoine de Breiten-Landenberg : les tribulations du dernier seigneur de Seppois-le-Bas  pendant la Révolution, 1990, p. 301-316

 

Le château des Breiten-Landenberg à Seppois-le-Bas, 1991, p. 65-82

 

La Rigole : histoire de l’alimentation en eau du Canal du Rhône au Rhin, 1993, p. 87-108

 

Notre président d’honneur, le baron Maurice de Reinach Hirtzbach, 1994, p. 9-26

 

Naissance de la Société d’Histoire du Sundgau, 1996, p. 20-34

 

Les Cent Jours dans le Sundgau : journal de campagne d’un jeune officier français, 1997, p. 217-246

 

Pour servir à l’histoire des combats de la nuit du 14 au 15 juin 1940 à Kembs, 1998, p. 185-191

 

Les moulins de Manspach (en collaboration avec Pierre Gutknecht), 1998, p. 199-214

 

La seigneurie de Ferrette en 1667, 2001, p. 103-164

La noblesse alsacienne et le chapitre Albert-Caroline de Fribourg-en-Brisgau, 2002, p. 105-142

 

Le baron Hesso de Reinach et le docteur Joseph Walch : un exemple de solidarité en milieu rural, 2003, p. 349-352

 

A la veille de la Première Guerre mondiale à Joncherey : le destin tragique du caporal Peugeot  et du sous-lieutenant Mayer, 2011, p. 93-128

 

Jacques Delille à Luppach : lorsque le Sundgau accueillait le poète le plus célèbre de son temps, 2013, p. 263-292

 

Pour servir à l’histoire de la bataille du 19 août 1914 à Flaxlanden et Zillisheim, 2015, p. 23-104

 

C’est ainsi que les écoliers voyaient le monde : Le journal scolaire de Flaxlanden dans les années 1960, 2019, p. 51-80

 

En hommage aux naturalistes Christiane (1937-2019) et Daniel (1939-2019) Daske, 2020, p. 17-28.

 

Quelques autres articles publiés

« 1931 – Société d’histoire du Sundgau », Revue d’Alsace N°135, 2009, p. 132-141.

 

« La noblesse alsacienne au XVIIIe siècle », Autorité, liberté, contrainte, regards sur l’histoire d’Alsace XIe-XXIe siècle, actes du colloque des 90 ans de l’Institut d’Histoire d’Alsace, Editions Place Stanislas, 2010, p. 164-173.

 

« A la veille de la Première Guerre mondiale à Joncherey, le destin tragique du caporal Peugeot et du sous-lieutenant Mayer », Bulletin de la Société belfortaine d’Emulation, 2015, p. 45-66 (version revue et augmentée de celles de 2011 et 2012).

 

« La vie de château de la noblesse sundgovienne au XVIIIe siècle », Regards sur l’Alsace du XVIIIe siècle, Institut d’Histoire d’Alsace, Editions du Signe, 2017, 2017, p. 115-129.

 

« L’art de vivre de la noblesse alsacienne au XIXe siècle », Regards sur l’Alsace du XIXe siècle, Institut d’Histoire d’Alsace, Editions du Signe, 2019, p. 264-280.

 

 

Rôle académique à l'Académie d'Alsace

 

Membre correspondant depuis 2020 (parrain Gérard Leser)

 

 

L'Edito

Une poétique de l'Alsace

Décédé en octobre dernier, le grand poète Claude Vigée aurait eu cent ans le 3 janvier. Etats-Unis, Israël, Paris, il a connu tous les horizons, mais était resté arrimé à l’Alsace par l’esprit, par l’âme, par la poésie, par le dialecte. Ses souvenirs de Bischwiller, racontés dans Le Panier de houblon, portent témoignage sensible des bouleversements et des permanences de la région.
I hab noch niemols mini Haimet verlon.
Niemols kumm i je bis anne.

(Jamais je n’ai quitté ma patrie.
Jamais je n’y parviendrai.)
Au moment où les deux conseils départementaux d’Alsace fusionnent, alors que l’institutionnel et l’opérationnel sont en première ligne, il importe de ne pas perdre de vue l’impalpable qui constitue l’essence même de l’identité alsacienne et que, nul mieux qu’eux, les poètes savent entretenir.
Sans verser dans l’identitarisme ou le séparatisme, connectée à l’universel, à la solidarité nationale et à la coopération européenne, la reconnaissance d’une entité « Alsace » inscrite dans le marbre (fragile…) des institutions nous réjouit et nous stimule. Car, à l’image des deux conseils départementaux aujourd’hui fusionnés, l’Académie d’Alsace prône et pratique depuis son origine, en 1952, la cohésion régionale, la complémentarité des territoires, des milieux et des réseaux. Il est peu de structures résolument régionales en Alsace, et encore moins de transdisciplinaires, mais tel est l’ADN originel de notre compagnie, plus précieux et utile que jamais.
Démonstration concrète en sera bientôt apportée : notre groupe de travail de dix académiciens va bientôt remettre officiellement au président de la Collectivité européenne d’Alsace son rapport « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace », outil au service d’une politique castrale renforcée. L’imaginaire des ruines, plus largement les rêveries sur le temps englouti, les heurs et malheurs passés, sont constitutifs du regard des Alsaciens sur leur région, nourrissant cette poétique de l’Alsace chantée par Claude Vigée, sans laquelle ne peut se déployer le joyeux « désir d’Alsace »..

Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Claude Vigée (Bischwiller, 1921-Paris, 2020)

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace