Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Les Agoras de l'Académie d'Alsace

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNE DÉMARCHE PARTICIPATIVE


Démarrées fin 2019, les Agoras bâtissent leur programme avec les propositions de membres et proches de l’Académie. Rien n’est décidé d’en haut : l’équipe d’organisation est dans une démarche de stimulation d’idées et d’appel à initiatives. Marier l’espace des réflexions théoriques au terrain des implications concrètes.
Objectif : livrer une restitution, sous forme de rapport, de propositions, pour enrichir le débat régional, favoriser l’émergence d’idées nouvelles, la convergence d’énergies.


PROPOSÉE PAR UNE ACADÉMIE OUVERTE
Le sérieux et la convivialité académiques, la transdisciplinarité pour oxygéner des débats parfois trop sectoriels, la prise en compte des problématiques régionales, ainsi que l’ouverture nationale et européenne signent le style des Agoras, mobiles et circulatoires, selon les traditions nomades de l’Académie d’Alsace.

 

AVEC DES RENDEZ-VOUS DANS TOUTE LA RÉGION


STRASBOURG – 5 février, 18 h, cinéma L’Odyssée – Le tourisme peut-il “tuer” une ville ?

Débat public avec 4 intervenants : Giandomenico Romanelli, directeur honoraire des musées de la ville de Venise, Richard Kleinschmager, géographe, Mickaël Labbé, philosophe, Philippe Arlaud, metteur en scène.


MULHOUSE, 8 février, Démocratie participative : du laboratoire au projet global.

Après Muttersholtz deuxième séquence d’Agoras consacrées au questionnement sur les formes de la démocratie. Echanger expériences, analyses, projections. Sur inscription.


 SÉLESTAT – 11 février, 17h30, Bibliothèque humaniste – Réenchanter les châteaux-forts d’Alsace.

L’Académie d’Alsace est missionnée par les deux Départements pour des propositions stimulant de nouveaux imaginaires. Questionnaire, auditions, débat, synthèse et propositions.


STRASBOURG, 25 mars, 17 h, au FEC – Femmes et sciences.

En quoi les stéréotypes genrés et le manque de modèles freinent l’entrée des femmes dans les filières scientifiques. En partenariat avec le lycée des Pontonniers.

 


Thèmes en préparation : Métiers d’art ; Santé ; Création musicale ; Cuisine et lien social

 

L'Agora sur les chateaux forts d'ALsace

 

La première des Agoras  : le 15 octobre à Mulhouse

Révéler, surprendre, relier...

 

 

 

Les Agoras de l’Académie d’Alsace
UNE SAISON 2019-2020 DE FORUMS PARTICIPATIFS
STRASBOURG – MULHOUSE – COLMAR – SÉLESTAT
Comment « faire société » dans une région réputée à forte identité, mais socialement morcelée ?
Comment dépasser les seuls débats institutionnels et identitaires du moment pour brasser plus large et plus profond ?
Comment impliquer de nouveaux acteurs, révéler des talents laissés à l’écart, susciter de la curiosité et des solidarités ?


➢ L’Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts, fondée en 1952, est un des rares réseaux régionaux indépendant de toute institution, de toute logique militante ou idéologique. Transdisciplinaire, elle réunit des personnes reconnues pour leurs activités dans les Sciences et la Culture  et désireuses de participer à la définition d’un bien commun régional.


➢ L’Académie d’Alsace lance en octobre 2019 des Agoras dans toute la région : des forums participatifs publics, pour ouvrir de nouveaux horizons, contribuer à décloisonner les initiatives existantes, mobiliser et réunir des énergies nouvelles venues de milieux qui parfois s’ignorent.


➢ Trois localisations, trois thématiques :
- MULHOUSE : Le Laboratoire du XXI e siècle
- STRASBOURG : Débats de société en lien avec l’actualité
- COLMAR / SÉLESTAT : Identité et Patrimoine au défi de la modernité


➢ La méthode : pas de grandes conférences ou de débats-spectacles entre intellectuels, pas d’auditeurs passifs, mais des espaces dynamiques d’échanges entre « spécialistes » et « praticiens », pour féconder les liens entre le conceptuel et le réel, faire découvrir des réflexions et des initiatives innovantes, relier des personnes et des structures.

 

 

Fonctionnement – Esquisse du programme

 

 

 

UNE DÉMARCHE PARTICIPATIVE ...
Les Agoras de l’Académie d’Alsace bâtissent leur programme au plus près des propositions de membres impliqués et de proches de l’Académie. Rien n’est décidé d’en haut : l’équipe d’organisation est dans une démarche de stimulation d’idées et d’appel à initiatives venant d’acteurs – individualités, institutions, lieux, équipes – présents à la fois dans l’espace des réflexions théoriques et sur le terrain des implications concrètes.


... PROPOSÉE PAR UNE ACADÉMIE OUVERTE ...
Le sérieux et la convivialité académiques, la transdisciplinarité pour oxygéner des débats
parfois trop sectoriels, la prise en compte de la dimension et des problématiques régionales, ainsi que l’ouverture nationale et européenne signeront le style des Agoras.
Elles joueront la mobilité et un certain « nomadisme », chers à l’Académie d’Alsace.


... DANS UN FORMAT ORIGINAL ...
- Un thème fort, au plus près de préoccupations citoyennes
- Deux ou trois invités affichés. Idéalement, un « national » et des « locaux », pas de « vedettes » sauf exception
- Interventions initiales courtes (15 min max.) ; pas de conférence, de cours : poser un problème, des infos, un avis ; discussion entre les invités et avec le public ; 1h30 en tout ; être vigilant sur l’affichage des egos, les disputes locales, les enjeux électoraux
- Des sites adaptés aux thèmes : librairies, salles associatives, lieux culturels, etc.


... AVEC DE PREMIÈRES PROPOSITIONS
MULHOUSE , 15 octobre, librairie 47 degrés Nord – La cuisine sauvera-t-elle le monde ?
Avec Fatéma Hal (ethnologue, restauratrice à Paris) et Isabelle Haeberlin (association Epices, membre AA)


MUTTERSHOLTZ , 16 novembre, mairie – Démocratie participative : du laboratoire au projet global. Première séquence d’Agoras croisées entre Muttersholtz et Mulhouse sur les initiatives des deux cités dans des contextes très différents. Echanger expériences, analyses, projections.


SÉLESTAT – 19 novembre, Bibliothèque humaniste – Réenchanter les châteaux d’Alsace
En lien avec l’illustrateur John Howe, directeur artistique, et la filière castrale régionale, l’Académie d’Alsace est missionnée par les Départements pour des propositions stimulant de nouveaux imaginaires.


STRASBOURG – Fin novembre, FEC : Le tourisme peut-il “tuer” une ville ? (avec Giandomenico Romanelli, ancien directeur des Musées de Venise)
En cours de montage : Alsace/France/Europe (avec Renaud Girard, du Figaro) ; Art contemporain entre spéculation et galère ; les Cybermenaces ; Femmes et Science ; etc.


COLMAR , 23 novembre, Festival du livre – Les métiers d’art, filière d’avenir

 

En cours de montage :
La création musicale en Alsace

 

L'Edito

2020, année des Agoras

Notre année académique s’ouvre sous le signe des Agoras. Conçus et lancés comme une réponse concrète à la question « À quoi sert l’Académie d’Alsace ? », ces chantiers de débats, d’auditions et de propositions visent à produire une parole publique féconde pour la région.
Dans un an,  la Collectivité européenne d’Alsace verra le jour et il est utile que notre compagnie, à la fois indépendante, régionale et transdisciplinaire, contribue à formuler, sur certains sujets, des éléments d’analyses et de repères ainsi que des orientations.
Plusieurs chantiers ont été lancés, animés par des membres de notre académie. L’Agora « Réenchanter les châteaux-forts d’Alsace » produit depuis novembre dernier un travail remarquable au plus près des associations et chercheurs. Elle est menée en appui au projet culturel des deux Départements, « Les Portes du Temps », dont le directeur artistique est John Howe, Grand Prix 2020 de l’Académie d’Alsace.
L’Agora « La démocratie participative au banc d’essai » poursuit ses études de terrain. « Femmes & Sciences » démarrera en mars. Un groupe « Santé » se met en place. D’autres sont en gestation, chaque fois portés par des membres de notre académie. Et le 5 février, à Strasbourg, nous interrogerons les effets des développements massifs du tourisme.
Académique et régionale, notre compagnie met les compétences de ses membres et leur responsabilité citoyenne au service de l’Alsace.

 

Bernard Reumaux

Réunion de préparation des Agoras, Strasbourg, 17 septembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace