Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Theo Graber

Créateur  d'événements culturels et artistiques. Présidence d'Associations.

Juriste de formation, Théo Graber a accompli son parcours professionnel à Paris (Mairie et Onac), alliant responsabilités administratives et réalisations artistiques.

 

Ses initiatives artistiques et culturelles lui ont valu les remerciements du Secrétaire générale de l’ONU Javier Perez de Cuellar, les compliments de la Fondation Maria Callas d’Athènes et les félicitations de Mstislav Rostropovitch.
    
                                    
Section
Culture

 

Parcours professionnel

- Fonctionnaire d’État     

- Major du concours national de recrutement organisé par l’ONAC (Office  national des anciens combattants et victimes de guerre)
- Détaché à la Mairie de Paris     

- Directeur général des services de la Mairie du 8ème arrt de Paris

- Retraité depuis novembre 2016  

 

 

Travaux

► Pour la Mairie de Paris, 8ème arrondissement :
-  organisation de 9 saisons musicales et de plus de 30 expositions de prestige.

 

► A titre personnel :
Membre du Comité du rayonnement français, puis fondateur et administrateur de l’aRRi (1998)
Auteur du partenariat entre l’aRRi et la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP).
Créateur à la CIUP du colloque Michel Albert - Jean Boissonnat - Michel Camdessus (2002)

Président-Fondateur (en 1993) de l’Association Verdi, dont les membres d’honneur étaient Vittorio Rossi, Georges Prêtre, Mirella Freni, Nicolaï Ghiaurov, Ruggero Raimondi,  Alain Fondary, Alain Vanzo, Marcel Landowski,  Pierre Petit,..

Initiatives européennes : « Pont de l’Europe », « Maison de l’Europe », « Printemps de l’Europe »
Label « Paris Europe » décerné par la Mairie de Paris en 2002.

Mise en relation du Musée du Louvre avec le fonds Carlo Piancastelli et ses trésors « français »

Conseiller d’A. Schoebel, Président d’honneur de la FISF, Fédération des Internationaux du sport français    

                     

     

Formation et Diplômes

Maîtrise en Droit / 3 fois lauréat de la Faculté de Strasbourg (droit constitutionnel, droit civil, droit international public)


Décorations

Chevalier de l’Ordre National du Mérite
Chevalier des Palmes Académiques

 

 

Prix  

2ème Prix de l’Essai philosophique sur le bien-être (déc. 2019)

 

 

Publications

- Nombreuses publications dans le cadre professionnel et dans le cadre associatif, notamment pour les concerts de la Mairie du 8ème arrondissement de Paris et pour l'association Verdi.

- 2017 : Mémoires de guerre du Colonel Bermot, ancien Combattant du 1er Bataillon de Choc.    

 

 

Rôle académique  
Secrétaire général adjoint de l’Académie d’Alsace

 

 

 

 

L'Edito

Rentrée

 

Elle fut « solennelle » certes, la rentrée de l’Académie d’Alsace, samedi 25 septembre au musée Unterlinden de Colmar, réactivant la vieille tradition des « rentrées solennelles » à Colmar, chères à nos fondateurs. Mais elle fut surtout conviviale. Et tonique.
Une cinquantaine de membres étaient présents, dont une quinzaine de nouveaux entrants (quelle belle diversité de profils, d’âge, de qualités !).

Ce fut l’occasion des premiers échanges en présentiel depuis dix-huit mois. Evocation de projets dans deux directions : relancer l’une ou l’autre Agora, après le succès de celle consacrée aux châteaux forts d’Alsace ; et multiplier les petites réunions sur le territoire alsacien pour nouer des liens entre membres, décliner nos atouts interdisciplinaires, « faire compagnie ».
Le prix Maurice-Betz été remis ce jour-là en présence du maire de Colmar, Eric Straumann, à la traductrice Claire de Oliveira qui, avec notre confrère Jean-Marie Valentin, a éclairé la belle figure de ce Colmarien de Paris (1898-1946), « médiateur entre deux cultures ».
Ce fut l’occasion de rappeler que l’Académie d’Alsace a décerné, début août à Sélestat, son prix Beatus-Rhenanus à Hildegard Neulen-Hüttemann, saluant ses engagements dans les échanges culturels et scolaires franco-allemands. Et le 17 septembre, ce furent trois prix Jeune Talent – au lieu d’un seul les années précédentes – qui furent attribués à des diplômés de la Haute école des arts du Rhin (Strasbourg et Mulhouse).
Ces trois prix – Maurice-Betz, Beatus-Rhenanus, Jeune Talent – ont connu une spécialisation et une montée en puissance grâce à des partenariats nouveaux, venant de, respectivement, la Ville de Sélestat, la Ville de Colmar et le mécène Lafayette Patrimoine Finance.


Une Académie utile, enracinée, connectée à son environnement : voilà la feuille de route pour les saisons à venir, en adaptation pragmatique au contexte général.


Bernard Reumaux
Président de l’Académie d’Alsace

 

Invitation à l’Agora du 19 novembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace