Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Theo Graber

Créateur  d'événements culturels et artistiques. Présidence d'Associations.

Juriste de formation, Théo Graber a accompli son parcours professionnel à Paris (Mairie et Onac), alliant responsabilités administratives et réalisations artistiques.

 

Ses initiatives artistiques et culturelles lui ont valu les remerciements du Secrétaire générale de l’ONU Javier Perez de Cuellar, les compliments de la Fondation Maria Callas d’Athènes et les félicitations de Mstislav Rostropovitch.
    
                                    
Section
Culture

 

Parcours professionnel

- Fonctionnaire d’État     

- Major du concours national de recrutement organisé par l’ONAC (Office  national des anciens combattants et victimes de guerre)
- Détaché à la Mairie de Paris     

- Directeur général des services de la Mairie du 8ème arrt de Paris

- Retraité depuis novembre 2016  

 

 

Travaux

► Pour la Mairie de Paris, 8ème arrondissement :
-  organisation de 9 saisons musicales et de plus de 30 expositions de prestige.

 

► A titre personnel :
Membre du Comité du rayonnement français, puis fondateur et administrateur de l’aRRi (1998)
Auteur du partenariat entre l’aRRi et la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP).
Créateur à la CIUP du colloque Michel Albert - Jean Boissonnat - Michel Camdessus (2002)

Président-Fondateur (en 1993) de l’Association Verdi, dont les membres d’honneur étaient Vittorio Rossi, Georges Prêtre, Mirella Freni, Nicolaï Ghiaurov, Ruggero Raimondi,  Alain Fondary, Alain Vanzo, Marcel Landowski,  Pierre Petit,..

Initiatives européennes : « Pont de l’Europe », « Maison de l’Europe », « Printemps de l’Europe »
Label « Paris Europe » décerné par la Mairie de Paris en 2002.

Mise en relation du Musée du Louvre avec le fonds Carlo Piancastelli et ses trésors « français »

Conseiller d’A. Schoebel, Président d’honneur de la FISF, Fédération des Internationaux du sport français    

                     

     

Formation et Diplômes

Maîtrise en Droit / 3 fois lauréat de la Faculté de Strasbourg (droit constitutionnel, droit civil, droit international public)


Décorations

Chevalier de l’Ordre National du Mérite
Chevalier des Palmes Académiques

 

 

Prix  

2ème Prix de l’Essai philosophique sur le bien-être (déc. 2019)

 

 

Publications

- Nombreuses publications dans le cadre professionnel et dans le cadre associatif, notamment pour les concerts de la Mairie du 8ème arrondissement de Paris et pour l'association Verdi.

- 2017 : Mémoires de guerre du Colonel Bermot, ancien Combattant du 1er Bataillon de Choc.    

 

 

Rôle académique  
Secrétaire général adjoint de l’Académie d’Alsace

 

 

 

 

L'Edito

Une poétique de l'Alsace

Décédé en octobre dernier, le grand poète Claude Vigée aurait eu cent ans le 3 janvier. Etats-Unis, Israël, Paris, il a connu tous les horizons, mais était resté arrimé à l’Alsace par l’esprit, par l’âme, par la poésie, par le dialecte. Ses souvenirs de Bischwiller, racontés dans Le Panier de houblon, portent témoignage sensible des bouleversements et des permanences de la région.
I hab noch niemols mini Haimet verlon.
Niemols kumm i je bis anne.

(Jamais je n’ai quitté ma patrie.
Jamais je n’y parviendrai.)
Au moment où les deux conseils départementaux d’Alsace fusionnent, alors que l’institutionnel et l’opérationnel sont en première ligne, il importe de ne pas perdre de vue l’impalpable qui constitue l’essence même de l’identité alsacienne et que, nul mieux qu’eux, les poètes savent entretenir.
Sans verser dans l’identitarisme ou le séparatisme, connectée à l’universel, à la solidarité nationale et à la coopération européenne, la reconnaissance d’une entité « Alsace » inscrite dans le marbre (fragile…) des institutions nous réjouit et nous stimule. Car, à l’image des deux conseils départementaux aujourd’hui fusionnés, l’Académie d’Alsace prône et pratique depuis son origine, en 1952, la cohésion régionale, la complémentarité des territoires, des milieux et des réseaux. Il est peu de structures résolument régionales en Alsace, et encore moins de transdisciplinaires, mais tel est l’ADN originel de notre compagnie, plus précieux et utile que jamais.
Démonstration concrète en sera bientôt apportée : notre groupe de travail de dix académiciens va bientôt remettre officiellement au président de la Collectivité européenne d’Alsace son rapport « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace », outil au service d’une politique castrale renforcée. L’imaginaire des ruines, plus largement les rêveries sur le temps englouti, les heurs et malheurs passés, sont constitutifs du regard des Alsaciens sur leur région, nourrissant cette poétique de l’Alsace chantée par Claude Vigée, sans laquelle ne peut se déployer le joyeux « désir d’Alsace »..

Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Claude Vigée (Bischwiller, 1921-Paris, 2020)

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace