Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Rencontre inter-académique

Samedi 2 avril 2016, organisée par l'Académie de Stanislas.

 

Thème de la journée : LA RENCONTRE DES CULTURES LATINE ET GERMANIQUE

 

Cette journée de rencontre avec nos consœurs et confrères des académies de DIJON, BESANCON,  METZ et NANCY STANISLAS nous a permis de nous retrouver dans un lieu pétri d’histoire, de culture et d’art : le musée des Beaux-Arts de Nancy

 

Nous avons été accueillis par Monsieur Laurent HENART, Maire de NANCY qui nous a réservé un discours relatant le passé prestigieux de sa ville, tournée aujourd’hui vers la modernité du monde économique et culturel.

 

Le petit déjeuner offert par la ville nous a permis de retrouver nos amis des autres académies.

 

Monsieur Jean DAVID de l’académie de METZ développait « l’interaction des cultures en contact chez quatre écrivains de langue allemande ayant grandi à Metz pendant la période de l’annexion ».

 

Madame Christine LAMARRE de l’académie de DIJON planchait sur « la Bourgogne entre Empire et royaume (1477-1529) les mutations d’une culture politique ».

 

Monsieur Francis ROTH de l’académie STANISLAS nous fit découvrir «la résistance de la langue et de la culture française dans la lorraine annexée par l’empire allemand ».

 

Monsieur Joseph BARTHEN de l’académie de BESANCON et de FRANCHE-COMTE nous fit connaitre « Théodore FONTANE – un écrivain prussien à la Citadelle de BESANCON ».

 

En dernier intervenant, notre confrère Gabriel BRAEUNER nous emmena sur le chemin de Compostelle par sa brillante intervention « présence occitane dans l’Alsace du Saint-Empire : des moines de Conques à SELESTAT (XI-XVe) ».

Gabriel rappela à l’assistance la position centrale et éminemment historique de la ville de SELESTAT dont la bibliothèque humaniste est un des fleurons, actuellement en travaux de réhabilitation.

 

Avant l’intervention de notre confrère, notre Président Christiane ROEDERER souligna les ‘vertus’ des Journées Bonheur en offrant à tous les présents à cette journée, l’opuscule JOURNEE BOHNEUR « l’humour et les contes » qui se tenait le 7 mars 2015 à COLMAR

 

Après le déjeuner au Café FOY place STANISLAS, une visite du musée des Beaux-Arts, après un accueil par Monsieur Charles VILLENEUVE DE JANTI Conservateur du Patrimoine, nous permit d’admirer la prestigieuse collection DAUM et l’exposition temporaire d’Etienne COURNAULT.

Etienne COURNAULT (1891-1948) est né à MALZEVILLE.

 

La prochaine JOURNEE BONHEUR aura lieu à l'Académie de Besançon et de Franche-Comté le 1er AVRIL 2017.

  

 

L'Edito

Rentrée

 

Elle fut « solennelle » certes, la rentrée de l’Académie d’Alsace, samedi 25 septembre au musée Unterlinden de Colmar, réactivant la vieille tradition des « rentrées solennelles » à Colmar, chères à nos fondateurs. Mais elle fut surtout conviviale. Et tonique.
Une cinquantaine de membres étaient présents, dont une quinzaine de nouveaux entrants (quelle belle diversité de profils, d’âge, de qualités !).

Ce fut l’occasion des premiers échanges en présentiel depuis dix-huit mois. Evocation de projets dans deux directions : relancer l’une ou l’autre Agora, après le succès de celle consacrée aux châteaux forts d’Alsace ; et multiplier les petites réunions sur le territoire alsacien pour nouer des liens entre membres, décliner nos atouts interdisciplinaires, « faire compagnie ».
Le prix Maurice-Betz été remis ce jour-là en présence du maire de Colmar, Eric Straumann, à la traductrice Claire de Oliveira qui, avec notre confrère Jean-Marie Valentin, a éclairé la belle figure de ce Colmarien de Paris (1898-1946), « médiateur entre deux cultures ».
Ce fut l’occasion de rappeler que l’Académie d’Alsace a décerné, début août à Sélestat, son prix Beatus-Rhenanus à Hildegard Neulen-Hüttemann, saluant ses engagements dans les échanges culturels et scolaires franco-allemands. Et le 17 septembre, ce furent trois prix Jeune Talent – au lieu d’un seul les années précédentes – qui furent attribués à des diplômés de la Haute école des arts du Rhin (Strasbourg et Mulhouse).
Ces trois prix – Maurice-Betz, Beatus-Rhenanus, Jeune Talent – ont connu une spécialisation et une montée en puissance grâce à des partenariats nouveaux, venant de, respectivement, la Ville de Sélestat, la Ville de Colmar et le mécène Lafayette Patrimoine Finance.


Une Académie utile, enracinée, connectée à son environnement : voilà la feuille de route pour les saisons à venir, en adaptation pragmatique au contexte général.


Bernard Reumaux
Président de l’Académie d’Alsace

 

Invitation à l’Agora du 19 novembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace