Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Frédérique Pelsy-Bouchot

__________________

Section

 

Sciences de la nature, de l'humain et de la société

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)


Directrice de recherche INRAE- Centre de Colmar

Centre INRAE Grand Est-Colmar,
UMR 1131 Santé de la Vigne et Qualité du Vin
28 rue de Herrlisheim, 68000 Colmar Cedex

 


Parcours professionnel


Chercheur INRAE depuis 1986
2011-2020 : Présidente du Centre INRAE Grand Est-Colmar
2009-2019 : Directrice de l’Unité Mixte de Recherche 1131 ‘Santé de la Vigne et Qualité du Vin’
2011-2015 : Déléguée régionale Inra pour la Région Alsace
2005-2008 : Directrice adjointe de l’UMR Santé de la Vigne et Qualité du Vin.

 


Travaux

 

Son parcours de généticienne a débuté, en 1980, par une thèse dans le laboratoire de François Lacroute à l’IBMC de Strasbourg.

 

Après 2 années de stages post-doctoraux aux USA puis à l’INAPG, elle a intégré, en 1986, l’INRA en qualité de chargée de recherche. Dans l’équipe de Michel Caboche, sur le centre de Versailles, elle a participé à l’identification du déterminisme génétique d’une enzyme clé de la voie d’assimilation du nitrate des plantes.

 

Fin 1991, elle a rejoint le centre INRA de Colmar pour développer des marqueurs moléculaires associés à deux sources de résistance à la rhizomanie de la betterave.

 

Depuis une vingtaine d’années, elle anime un programme visant à identifier les mécanismes moléculaires et cellulaires à l’origine de la diversification des clones de vigne. En particulier, elle s’intéresse aux rétrotransposons, éléments mobiles du génome, comme moteur de diversité chez la vigne.

 

Enseignement en génétique et amélioration des plantes à l’Université de Strasbourg et en physiologie végétale appliquée et de génétique des populations à l’Université de Haute Alsace.

 


Formation et Diplômes


1991 : Habilitation à Diriger des Recherches -Université Louis Pasteur de Strasbourg
1982 : Thèse de biologie moléculaire et cellulaire- Université Louis Pasteur de Strasbourg

 

 

Publications


26 articles dans des revues à comité de lecture, 3 chapitres d’ouvrage, 9 articles de vocation de transfert, 9 invitations à des conférences nationales et internationales.

Rôles académiques à l'Académie d'Alsace

 

 

Conseils scientifiques


    • Membre du Conseil Scientifique de la Nef des Sciences (Mulhouse)
    • Membre du Comité d’Orientation Stratégique de l’Université de Haute-Alsace (2013-2016)
    • Membre du Conseil d’Administration et du Bureau d’Alsace Vitae (2011-2017)
    • Représentante nommée du Conseil Scientifique du Département SPE (2006-2010)
    • Représentante élue du personnel du Conseil Scientifique du Département GAP (2002-2006) et suppléante (2006-2010)
    • Membre nommé de la Commission de spécialistes dans le collège des Maîtres de conférences, sections     64, 65, 66, 67, 68 (Université de Haute Alsace) (2005-2009)
    • Membre élu suppléant du Conseil Scientifique du Centre de Colmar (1999-2003, 2003-2006)

 


 

L'Edito

Rentrée

 

Elle fut « solennelle » certes, la rentrée de l’Académie d’Alsace, samedi 25 septembre au musée Unterlinden de Colmar, réactivant la vieille tradition des « rentrées solennelles » à Colmar, chères à nos fondateurs. Mais elle fut surtout conviviale. Et tonique.
Une cinquantaine de membres étaient présents, dont une quinzaine de nouveaux entrants (quelle belle diversité de profils, d’âge, de qualités !).

Ce fut l’occasion des premiers échanges en présentiel depuis dix-huit mois. Evocation de projets dans deux directions : relancer l’une ou l’autre Agora, après le succès de celle consacrée aux châteaux forts d’Alsace ; et multiplier les petites réunions sur le territoire alsacien pour nouer des liens entre membres, décliner nos atouts interdisciplinaires, « faire compagnie ».
Le prix Maurice-Betz été remis ce jour-là en présence du maire de Colmar, Eric Straumann, à la traductrice Claire de Oliveira qui, avec notre confrère Jean-Marie Valentin, a éclairé la belle figure de ce Colmarien de Paris (1898-1946), « médiateur entre deux cultures ».
Ce fut l’occasion de rappeler que l’Académie d’Alsace a décerné, début août à Sélestat, son prix Beatus-Rhenanus à Hildegard Neulen-Hüttemann, saluant ses engagements dans les échanges culturels et scolaires franco-allemands. Et le 17 septembre, ce furent trois prix Jeune Talent – au lieu d’un seul les années précédentes – qui furent attribués à des diplômés de la Haute école des arts du Rhin (Strasbourg et Mulhouse).
Ces trois prix – Maurice-Betz, Beatus-Rhenanus, Jeune Talent – ont connu une spécialisation et une montée en puissance grâce à des partenariats nouveaux, venant de, respectivement, la Ville de Sélestat, la Ville de Colmar et le mécène Lafayette Patrimoine Finance.


Une Académie utile, enracinée, connectée à son environnement : voilà la feuille de route pour les saisons à venir, en adaptation pragmatique au contexte général.


Bernard Reumaux
Président de l’Académie d’Alsace

 

Invitation à l’Agora du 19 novembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace