Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Marie-Claire Cadeville

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Section

Sciences de la nature, de l'humain et de la société

 

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

Physicienne, retraitée rattachée à l’IPCMS, responsable des actions de  Femmes et Sciences en Alsace depuis 2003

 

Institut de Physique et chimie des matériaux de Strasbourg
 23 rue du Loess, B.P. 43 – 67034 Strasbourg CEDEX 2
E-mail :  marie-claire.cadeville@ipcms.u-strasbg.fr
Téléphone  03 88 10 70 73

 

2000-    Membre de l’Association Femmes et Sciences depuis sa création en 2000,mise en place d’une antenne régionale avec au tonomie financière pour une plus grande visibilité de l’association en région :
Buts poursuivis : Inciter les filles à faire des études scientifiques, les informer sur la diversité des métiers scientifiques via des interventions en milieu scolaire et l’organisation de colloques  en établissements ou hors établissements.

 

Parcours professionnel

Carrière professionnelle : université Louis Pasteur de Strasbourg et CNRS

2003- … chercheure retraitée rattachée à l’IPCMS pour les actions de Femmes et Sciences en Alsace
1998- 2003
    Directeur de recherche émérite retraitée, rattachée à l’IPCMS
1962-1998 :
Chercheur au CNRS à Strasbourg, successivement :CR, DR2 (1974), DR1 (1992), environ 120 publications et 15 directions de thèses. Thème de recherche principal : matériaux métalliques magnétiques massifs et en couches minces, étudiés d’un point de vue fondamental pour la compréhension de leurs propriétés électroniques, magnétiques et thermodynamiques en liaison avec leur structure électronique, en vue d’applications dans le domaine du magnétisme.
1982-1986 :
    Directrice du Laboratoire de magnétisme et de structure électronique des solides
1986- 1992  puis Responsable du groupe d’étude des matériaux métalliques (GEMME) de l’IPCMS, institut créé en 1987

Nombreuses collaborations internationales : responsable d’accords de coopération avec la Pologne, l’Autriche, le Mexique et l’Algérie
Chargée de mission scientifique auprès des délégués régionaux (DR10 Alsace) : J-P Caressa et V. Debisshop
Création de la gazette de l’IPCMS ‘Ipcms Infos’ en octobre 1996- responsable du journal jusqu’en octobre 1999

Activités associatives scientifiques

2000-    Membre de l’Association Femmes et Sciences depuis sa création en 2000,
mise en place d’une antenne régionale avec autonomie financière pour une plus grande visibilité de l’association en région :
Buts poursuivis : Inciter les filles à faire des études scientifiques, les informer sur la diversité des métiers scientifiques via des interventions en milieu scolaire et l’organisation de colloques  en établissements ou hors établissements.
2018 : Colloque au lycée d’Erstein
2017 : Colloque au collège de Brumath
2016 : Colloque au collège de
2015 : Colloque au collège de Molsheim
2014 : Colloque au collège D’Achenheim
2006 et 2010 : Co-organisatrice des colloques annuels de F&S en Alsace : Articulation de la vie professionnelle et  de la vie personnelle dans les métiers scientifiques
- Filles et garçons en sciences et techniques :diversités des études et des métiers
Co-responsable de l’édition des actes.
Organisation d’un cycle de conférences sur : « Les métiers ont-ils un genre ? »  avec la participation de sociologue, philosophe, psychologue etc.
2006- Mise en place d’un partenariat entre « Femmes et Sciences - groupe Alsace » et le SAIO du rectorat de Strasbourg sur le thème : « Filles et garçons, osez les métiers scientifiques et technologiques ». Inscription dans le projet de l’Académie de Strasbourg 2007-2011 de l’action avec Femmes et Sciences, avec un objectif de 40 rencontres-débats sur une année. Formation d’une quinzaine de femmes scientifiques (chercheurs, ingénieurs, techniciennes, enseignantes), issues d’établissements publics et privés, comme intervenantes : année scolaire 2006-2007 : 32 interventions dans des collèges et lycées du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, année scolaire 2007-2008 : 30 interventions. Au total sur 2 années environ 3000 élèves rencontrés dont 80% de filles.

2001-2006 Présidente de l’AMUSS, association de culture et muséographie scientifiques de Strasbourg.
Pilotage de l’association et mise en place de diverses actions  (dont notamment la création et l’itinérance d’expositions scientifiques à travers la France et l’Allemagne), activité conduisant à la création de deux emplois : une chargée de mission en CDI temps plein depuis octobre 2005 et un informaticien à mi-temps sur 2 années.
Commissaire de l’exposition « Physiciens en Alsace, témoins de leurs temps » avec René Voltz, professeur de physique émérite de l’Université Louis Pasteur, à l’occasion de l’année mondiale de la physique, inaugurée en février 2005. L’exposition a été réalisée par l’AMUSS avec la participation de nombreux bénévoles :chercheurs, ingénieurs, techniciens et enseignants. Elle existe en double version française et allemande et présente onze personnalités scientifiques qui, de Dasypodius (1532-1604), un des créateurs de l’horloge astronomique de Strasbourg, à Marguerite Perey (1909-1975), la découvreuse du Francium, ont laissé leur empreinte dans une région frontalière, fortement marquée par l’Histoire. De nombreuses expériences interactives illustrent les découvertes. Un catalogue bilingue pérennise l’exposition itinérante (4 sites en Alsace, un en Allemagne) vue par plus de 7000 personnes en 2005. En 2006-2007, les différents pôles, présentés séparément, accompagnés des expériences et d’ateliers, ont été visités par plus de 1000 élèves des écoles élémentaires et des collèges d’une ZEP de Strasbourg.

1998-2002 Présidente de la Société Française de Physique, section Alsace.
Quelques actions spécifiques :
- organisation des séminaires mensuels pour un public de scientifiques et mise en place de séminaires SFP pour les élèves de classes prépa au Lycée Kléber
- organisation d’une conférence-débat sur la désaffection des sciences dures
- organisation de plusieurs expositions en partenariat avec l’AMUSS, la SFP et la Mission culture scientifique et technique de l’ULP
 L’Histoire de la Physique à Strasbourg  (juillet 2001 et  2002)
 Féérie de la Lumière (9 mai-28 juin 2001)
- sauvegarde du fonds de livres anciens de l’Institut de physique de Strasbourg
- organisation du congrès national de la SFP à Strasbourg en 2001

1996-2000 Membre du conseil d’administration de l’association Connaiscience
    Dans cette association de chercheurs du campus de Cronenbourg dont le but était une ouverture du campus vers les jeunes de la cité environnante en liaison avec le centre socioculturel local, prise en charge les activités d’un groupe de jeunes (CM1-CM2) tous les mercredis matins. Un thème d’activité accompagné d’un programme précis était défini pour l’année avec les animateurs du centre. Les activités étaient de 3 natures différentes : activités au centre comprenant des expériences de physique, sorties accompagnées pour des visites d’usines, d’artisans et d’ateliers, réalisation d’une œuvre pérenne. Par exemple, les enfants ont tous appris à graver au burin leur nom sur une plaque de marbre ou de grès qu’ils avaient rapportée d’une visite chez un sculpteur de pierre.

Activités associatives scientifiques actuelles

Passage de relai à l’association Femmes et Sciences prévue le 19 juin en présence de la Rectrice des universités et de la Déléguée régionale aux Droits des femmes
Organisation d’un colloque au collège de Brumath le 22 juin sur les métiers scientifiques

 

Travaux
Travaux scientifiques
Travaux d'animation scientifique

 

Formation et Diplômes

Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (1954-1958)
DEA de Physique des solides, Strasbourg (juin 1963), mention B
Doctorat d'état en sciences physiques, Strasbourg (décembre 1965) titre : « Magnétisme et structure électronique des borures et phosphures des métaux de transition »

 

 

Décorations

Chevalière des Palmes académiques, promotion 1996
Chevalière de la Légion d’Honneur, promotion 2009

 

Distinctions

Marraine de la promotion René Cassin de l’INSA de Strasbourg-décembre 2009

 

Prix

Prix Jean Perrin de la Société française de Physique pour la popularisation de la Science 2009

 

Publications
Livres
Articles

 

Rôles académiques à l'Académie d'Alsace

 

Données personnelles

 

CV Complet

 

 

L'Edito

Être prêts
Comme tant d’acteurs de la société civile, du monde culturel et associatif, nous attendions beaucoup de cette rentrée, imaginée comme un retour à nos activités normales, aux initiatives qui tissent le maillage de la cité et assurent ses équilibres.

Il nous a fallu déchanter. Et annuler une bonne partie du programme de septembre : deux réunions de travail entre membres sur la relance de nos Agoras après six mois d’interruption contrainte et la rentrée solennelle de l’Académie d’Alsace à Colmar.

Il s’agissait de réactiver une ancienne tradition académique, suspendue depuis des années : la Ville de Colmar et le musée Unterlinden nous auraient accueilli avec faste et nous aurions fêté avec joie la lauréate du Prix Maurice-Betz 2020, la traductrice Claire de Oliveira, attendue de Berlin.
Petite consolation, la remise du Prix de la Décapole 2020 à Claude Woehrle (lire ci-contre et dans la rubrique Actualités) a permis de partager un moment de convivialité, en petit comité, grâce à l’accueil du maire de Turckheim. Plusieurs nouveaux membres étaient présents, aux côtés des anciens de l’Académie. L’attente d’un redémarrage puissant est unanime. Nous allons prendre quelques initiatives, adaptées aux exigences sanitaires du moment. Car il s’agir d’être prêts.

A l’heure des grandes interrogations, à la veille aussi de la constitution de la Collectivité européenne d’Alsace, l’Académie d’Alsace a une place, modeste mais bien réelle, utile, à prendre dans l’espace public de la région.

L’épidémie du COVID a frappé durement l’Alsace en ce début d’année 2020. Notre Académie, reflet à bien des égards des heurs et malheurs de la région, a enregistré la disparition de trois de ses membres : deux historiens prestigieux, membres de notre comité d’honneur, les professeurs Francis Rapp et Marcel Thomann, l’artiste peintre Ernest Meichler.

Une chaîne d’engagements et de fidélités fonde la légitimité de notre académie, ainsi qu’en témoigne l’entrée de 25 nouveaux membres, signifiant le renouvellement progressif et constant de notre assemblée, l’apport de sensibilités, d’expériences, de propositions qui viennent enrichir le travail commun.

C’est la plus importante entrée de nouveaux membres en notre sein, nous en préparons d’autres, car les enjeux de notre région – rebattus par la crise sanitaire et les bouleversements économiques et sociaux qu’elle induit – appellent une Académie d’Alsace puissante, dynamique, bien répartie sur le territoire et dans ses trois sections : Sciences, Culture et Société. Une attention particulière a été portée à la poursuite de notre féminisation et au rajeunissement.

Nous travaillons cet été à préparer une rentrée dynamique, en relançant notre grand projet des AGORAS, plus que jamais attentifs à notre environnement et conscients de notre utilité collective au service de l’Alsace. A très bientôt donc !


Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Réunion de préparation des Agoras, Strasbourg, 17 septembre 2019

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace