Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Isabelle Haeberlin

___________________________________________

 

Enseignante. Présidente de l’Association Epices à Mulhouse

 

 

 

 

Section

Société

 

Situation professionnelle actuelle (coordonnées, responsabilités)

Depuis 2013  : responsable  d’une école de cuisine Epices au centre de Mulhouse et extension du projet d’école de cuisine multi-sites avec l’éducation nationale sur le Haut Rhin.
Epices est agréé organisme de formation


 

Parcours professionnel

2010  : Création de l’association EPICES Espace de Projets d’Insertion Cuisine Et Santé avec pour objectifs : l’insertion, la santé et la parentalité. Le projet se développe dans un premier temps dans les établissements scolaires, prioritairement en ZEP à Colmar.

 

2013-2017 enseignante, chargée de mission innovation, en charge de la conception, de la coordination et du développement des projets menés avec l’association Epices (formation des différents publics, mise en œuvre de partenariats, recherche de financements, …)


2006-2013 directrice de l’école maternelle les Pâquerettes en ZEP à Colmar et formatrice pour les futurs enseignants de l’ESPE

 

2000-2006 enseignante dans le premier degré en charge de la mise en œuvre d’un projet innovant en ZEP à Mulhouse ; l’ouverture d’une classe Passerelle, lieu de transition entre la maison et l’école qui prévoit une implication des parents


1998-2000 affectation sur différents postes du premier degré sur le Haut-Rhin


1997 intègre l’IUFM de Colmar

 

1984-1994     Co-responsable d’un magasin de mobilier contemporain à Colmar. Organisation d’événements culturels, conseils en décoration, gestion/vente

 

 

Travaux

- mise en œuvre sur le Haut-Rhin d’une expérimentation d’éducation au goût sous la forme de tutorats entre des élèves de classes Préparatoires aux grandes écoles, des élèves de SEGPA et des élèves de maternelle ou d’élémentaire
- organisation d’ateliers de cuisine en direction d’élèves en difficultés, en lien avec les établissements scolaires, les Missions Locales, la Protection Judiciaire de la Jeunesse ou encore le Pôle Emploi
- organisation de formations pré-qualifiantes en partenariat avec le GRETA pour des demandeurs d’emploi
- réalisation de prestations culinaires


Travaux scientifiques
Travaux d'animation scientifique

Diplômes

Décorations

Distinctions

Prix

Publications
Livres
Articles

Rôles académiques à l'Académie d'Alsace

Données personnelles

CV Complet

L'Edito

Une poétique de l'Alsace

Décédé en octobre dernier, le grand poète Claude Vigée aurait eu cent ans le 3 janvier. Etats-Unis, Israël, Paris, il a connu tous les horizons, mais était resté arrimé à l’Alsace par l’esprit, par l’âme, par la poésie, par le dialecte. Ses souvenirs de Bischwiller, racontés dans Le Panier de houblon, portent témoignage sensible des bouleversements et des permanences de la région.
I hab noch niemols mini Haimet verlon.
Niemols kumm i je bis anne.

(Jamais je n’ai quitté ma patrie.
Jamais je n’y parviendrai.)
Au moment où les deux conseils départementaux d’Alsace fusionnent, alors que l’institutionnel et l’opérationnel sont en première ligne, il importe de ne pas perdre de vue l’impalpable qui constitue l’essence même de l’identité alsacienne et que, nul mieux qu’eux, les poètes savent entretenir.
Sans verser dans l’identitarisme ou le séparatisme, connectée à l’universel, à la solidarité nationale et à la coopération européenne, la reconnaissance d’une entité « Alsace » inscrite dans le marbre (fragile…) des institutions nous réjouit et nous stimule. Car, à l’image des deux conseils départementaux aujourd’hui fusionnés, l’Académie d’Alsace prône et pratique depuis son origine, en 1952, la cohésion régionale, la complémentarité des territoires, des milieux et des réseaux. Il est peu de structures résolument régionales en Alsace, et encore moins de transdisciplinaires, mais tel est l’ADN originel de notre compagnie, plus précieux et utile que jamais.
Démonstration concrète en sera bientôt apportée : notre groupe de travail de dix académiciens va bientôt remettre officiellement au président de la Collectivité européenne d’Alsace son rapport « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace », outil au service d’une politique castrale renforcée. L’imaginaire des ruines, plus largement les rêveries sur le temps englouti, les heurs et malheurs passés, sont constitutifs du regard des Alsaciens sur leur région, nourrissant cette poétique de l’Alsace chantée par Claude Vigée, sans laquelle ne peut se déployer le joyeux « désir d’Alsace »..

Bernard Reumaux

Président de l'Académie d'Alsace

 

Claude Vigée (Bischwiller, 1921-Paris, 2020)

 

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace