Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Grand prix de l’Académie (prix René SPAETH)

_________________________________________

 

 

Le Grand Prix de l’Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts


Parmi les dix prix décernés par l’Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts, le Grand Prix distingue depuis 1973 une personne impliquée dans un travail remarquable, qu’il soit prestigieux ou modeste, scientifique, artistique ou d’engagement social. Il s’attache à mettre en lumière l’œuvre et l’action d’une personnalité n’ayant pas encore bénéficié de reconnaissance grand public officielle.

Le Grand Prix de l'Académie des sciences, lettres et arts d'Alsace est fondé en 1973 par Madame Spaeth en souvenir de son mari, connu en tant que poête sous  le nom de René d'Alsace, président fondateur de l'Académie.

Cette distinction  était décernée annuellement, de 1973 à 1997, puis tous les deux ans à partir de 1999, en alternance avec le prix Maurice Betz.

Aujourd'hui, il est annuel, et bénéficie désormais du soutien de la Ville de Strasbourg, qui en accueille la cérémonie de remise officielle et contribue à sa promotion.

D'un montant de 1500 euros, ce prix récompense l'ensemble d'une oeuvre littéraire, historique, artistique ou scientifique consacrée à l'Alsace.

 

 

1990    ROSSIGNOL Elisa
    « Une enfance en Alsace, 1907-1918 »

 

1991    CAMES Gérard
    « Deux siècles d’enluminure en Alsace »

 

1992    PATRIS Jean-Paul
    pour l’ensemble de son œuvre et spécialement la vallée de Ste-Marie-aux-Mines

 

1993    HAUDOT Charles
    Pour son œuvre dans le domaine de la sigillographie alsacienne

 

1994    LOTZ François
    « Artistes-peintres alsaciens d’un temps ancien »

 

1995    BRAEUNER Gabriel
    « Pfeffel l’Européen »

 

1996    TOURSTEL-HARSTER Dominique, BECK Jean-Pierre, BRONNER Guy
    « Dictionnaire des monuments historiques d’Alsace »

 

1997    HOHL Jean-Luc
    « Minéraux et mines du massif vosgien »

 

1998    CARDONNE Gérard
    « La bague de Riquewihr »

 

2001    LOUYOT Michel
    Pour l’ensemble de son œuvre

 

2003    DAUL Léon, MOSZBERGER Maurice, RIEGER Théodore
    « Dictionnaire des rues de Strasbourg »

 

2005    Marie BOURDIN-KUHLMANN
    « Ceux de la Grande Vallée » (3 tomes)

 

2007    MATTAUER Jean-François
    Pour l’ensemble de son œuvre d’illustrateur

 

2009    PELLETIER-GAUTIER Sonia
    « Les dilemmes de l’inquisiteur » (3 tomes)

 

2011    BORNERT René
    « Les monastères d’Alsace »

 

2013    ERNY Jean-Jacques

 

2015    DE CAZOTTE Marie-Laure
    « A l’ombre des vainqueurs »

 

2017    BRUDERER Jacques

 

 

L'Edito


AG comme agir

Y avait-il cadre plus approprié que la Bibliothèque humaniste de Sélestat pour accueillir notre assemblée générale 2019 ?

Si l’humanisme est une manière de voir le monde et la connaissance, il est aussi une pratique, un engagement dans la cité. C’est dire combien la mémoire de Beatus Rhenanus et de ses pairs – si bien rendue palpable par la magnifique rénovation des lieux – est un aiguillon pour les académiciens du 21e siècle, les incitant à regarder le monde avec lucidité et bienveillance, et à y trouver une place féconde.
Le bilan 2018-2019 de l’Académie d’Alsace montre (voir ci-joint le compte-rendu de notre AG du 6 juillet 2019) un net renforcement des relations et partenariats avec notre environnement institutionnel, confirmant notre place originale dans le paysage régional. Et l’année 2019-2020 verra la naissance des « Agoras de l’Académie d’Alsace » dans les grandes villes de la région, lieux de débats ouverts, en prise avec les enjeux généraux du corps social. Nous y reviendrons prochainement.
Communication interne et externe renforcée, entrée de nouveaux membres, échanges avec les académies sœurs dans le cadre de la Conférence nationale des académies que, sous l’égide de l’Institut de France, notre équipe alsacienne préside jusque fin 2020 : voilà la feuille de route de l’Académie d’Alsace pour l’année à venir.
D’ici là, bel été à tous !
Bernard Reumaux

 

Dominique Wunderlin (gauche) et Marc Glotz (droite)

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace