Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Prix Beatus Rhenanus

_____________________________________________

 

 

Le prix Beatus Rhenanus est décerné par l'Académie des sciences, lettres et arts d'Alsace, en partenariat avec les Amis de la Bibliothèque humaniste de Sélestat.

Il a pour objectif le rayonnement culturel de l'Alsace, à travers l'affirmation d'une identité française, rhénane et européenne. Inscrit dans une démarche résolument transfrontalière, au sein de l'Oberrhein (Regio Basiliensis, Pays de Bade, Alsace), il distingue une personne ou une oeuvre littéraire, scientifique ou artistique  du Rhin supérieur. Sa dénomination fait référence à la personnalité exceptionunelle de Beatus Rhenanus, humaniste sélestadien (1485-1547), ami et collaborateur d'Erasme, à Bâle, qui avait étudié à Paris, au Collège du Cardinal Lemoine, auprès de l'érudit Lefèvre d'Etaples, et rédigé, notamment, une histoire de l'Allemagne qui fit autorité de son temps. Ce digne représentant de la République des Lettres, qui ne connaissait pas de frontière, a légué à sa ville natale une des plus belles bibliothèques individuelles d'Europe, inscrite au registre Mémoire du monde de l'Unesco, en 2011.

Doté d'un montant de 1500 euros, ce prix est remis tous les deux ans,  à tour de rôle, dans un des trois pays du Rhin supérieur.

 

 

2017    HIRSTEIN James (prix remis à Bâle le 15 mars 2017)

 

 

 

 

 

 

 

L'Edito

Les lundis de l'Académie

 

Mieux se connaître, développer un sentiment d’appartenance, échanger sur des thèmes, autour d’invités, travailler à des sujets de fond (nos Agoras) : voilà la fonction des « Lundis de l’Académie d’Alsace », rencontres régulières entre membres qui démarrent en février.
Chaque mois, le lundi en fin d’après-midi, dans les trois secteurs de la région (Strasbourg et Nord Alsace ; Centre Alsace ; Mulhouse et Sud Alsace) nous réunirons les membres intéressés autour d’un thème, présenté par un membre, puis débattu. Le premier lundi du mois à Strasbourg, le deuxième lundi à Colmar-Sélestat, le troisième à Mulhouse.
Il s’agit d’une innovation dans le fonctionnement de notre compagnie qui fêtera son 70e anniversaire cette année.
C’est notre façon à nous de rompre l’isolement et la tentation du repli que la crise sanitaire et sa gestion ont favorisés. De rappeler qu’une société est nourrie de liens humains, d’interactions désintéressées. Et de contribuer ainsi au maintien, voire à la renaissance, d’un esprit public civilisationnel.


Bernard Reumaux
Président de l’Académie d’Alsace

 

Invitation à l’Agora du 19 novembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace