Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Prix Maurice Betz

______________________________________________

Le prix Maurice Betz est créé en 1958 par Madame Betz, en mémoire de son mari Maurice Betz. Homme de lettres, né à Colmar (1898-1946), il fut le traducteur de Rainer Maria Rilke, ainsi que d'oeuvres de Johann Wolfgang von Goeth, Thomas Mann, Friedrich Nietzsche.

Cette distinction est décernée tous les ans jusqu'en 1996, puis tous les deux ans à partir de 1998. D'un montant de 1500 euros, ce prix est attribué à un  écrivain d'Alsace pour une oeuvre littéraire.

La cérémonie de remise du prix se déroule au mois de novembre, lors du Salon du livre de Colmar.

 

 

1990 Pasteur SARG Freddy

 

1991 MATZEN Raymond

 

1992 GABLE-SENNE Marguerite

 

1993 ULRICH Henri

 

1994 ALLHEILIG Martin

Pour l’ensemble de ses initiatives

 

1995 FUCHS François-Joseph

Pour l’ensemble de son œuvre

 

1996 MULLER Claude

 

1998 SAUR Françoise et HUNZINGER Chloé

« Vosges, terres vivantes »

 

2000 LIENHARD Marc

« Martin Luther, la passion de Dieu »

 

2002 GANDELMAN Pierre

 

2004 WACKENHEIM Vincent, FINCK Adrien, MATZEN Raymond, STAIBER Maryse

« Anthologie de la littérature dialectale alsacienne »

 

2006 STEEGMANN Robert

« Struthof, le KT-Natzweiler et ses kommandos, une nébuleuse concentrationnaire des deux côtés du Rhin 1941-1945 »

 

2008 BECK Antoine (à titre posthume)

« Le soulier lacé, la terre qui saigne, les conjurés du Bundschuh 1493 »

 

2008 STRICKLER Albert et Benjamin

« Le voyage de l’arbre »

 

2010 CABARET André

« Mille cent onze »

 

2012 WINTER Michel

« Le retable des ardents »

 

2014 PFISTER Gérard

« Le Livre des sources » et pour l’ensemble de son œuvre

 

2017 VALENTIN Jean-Marie

« Le théâtre à Strasbourg de Brant à Voltaire »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Edito

2020, année des Agoras

Notre année académique s’ouvre sous le signe des Agoras. Conçus et lancés comme une réponse concrète à la question « À quoi sert l’Académie d’Alsace ? », ces chantiers de débats, d’auditions et de propositions visent à produire une parole publique féconde pour la région.
Dans un an la Collectivité européenne d’Alsace verra le jour et il est utile que notre compagnie, à la fois indépendante, régionale et transdisciplinaire, contribue à formuler, sur certains sujets, des éléments d’analyses et de repères ainsi que des orientations.
Plusieurs chantiers ont été lancés, animés par des membres de notre académie. L’Agora « Réenchanter les châteaux-forts d’Alsace » produit depuis novembre dernier un travail remarquable au plus près des associations et chercheurs. Elle est menée en appui au projet culturel des deux Départements, « Les Portes du Temps », dont le directeur artistique est John Howe, Grand Prix 2020 de l’Académie d’Alsace.
L’Agora « La démocratie participative au banc d’essai » poursuit ses études de terrain. « Femmes & Sciences » démarrera en mars. Un groupe « Santé » se met en place. D’autres sont en gestation, chaque fois portés par des membres de notre académie. Et le 5 février, à Strasbourg, nous interrogerons les effets des développements massifs du tourisme.
Académique et régionale, notre compagnie met les compétences de ses membres et leur responsabilité citoyenne au service de l’Alsace.

 

Bernard Reumaux

Réunion de préparation des Agoras, Strasbourg, 17 septembre 2019

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace