Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts
    Académie d’Alsace   des Sciences, Lettres et Arts  

Prix Maurice Betz

______________________________________________

Le prix Maurice Betz est créé en 1958 par Madame Betz, en mémoire de son mari Maurice Betz. Homme de lettres, né à Colmar (1898-1946), il fut le traducteur de Rainer Maria Rilke, ainsi que d'oeuvres de Johann Wolfgang von Goeth, Thomas Mann, Friedrich Nietzsche.

Cette distinction est décernée tous les ans jusqu'en 1996, puis tous les deux ans à partir de 1998. D'un montant de 1500 euros, ce prix est attribué à un  écrivain d'Alsace pour une oeuvre littéraire.

La cérémonie de remise du prix se déroule au mois de novembre, lors du Salon du livre de Colmar.

 

 

1990 Pasteur SARG Freddy

 

1991 MATZEN Raymond

 

1992 GABLE-SENNE Marguerite

 

1993 ULRICH Henri

 

1994 ALLHEILIG Martin

Pour l’ensemble de ses initiatives

 

1995 FUCHS François-Joseph

Pour l’ensemble de son œuvre

 

1996 MULLER Claude

 

1998 SAUR Françoise et HUNZINGER Chloé

« Vosges, terres vivantes »

 

2000 LIENHARD Marc

« Martin Luther, la passion de Dieu »

 

2002 GANDELMAN Pierre

 

2004 WACKENHEIM Vincent, FINCK Adrien, MATZEN Raymond, STAIBER Maryse

« Anthologie de la littérature dialectale alsacienne »

 

2006 STEEGMANN Robert

« Struthof, le KT-Natzweiler et ses kommandos, une nébuleuse concentrationnaire des deux côtés du Rhin 1941-1945 »

 

2008 BECK Antoine (à titre posthume)

« Le soulier lacé, la terre qui saigne, les conjurés du Bundschuh 1493 »

 

2008 STRICKLER Albert et Benjamin

« Le voyage de l’arbre »

 

2010 CABARET André

« Mille cent onze »

 

2012 WINTER Michel

« Le retable des ardents »

 

2014 PFISTER Gérard

« Le Livre des sources » et pour l’ensemble de son œuvre

 

2017 VALENTIN Jean-Marie

« Le théâtre à Strasbourg de Brant à Voltaire »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Edito


AG comme agir

Y avait-il cadre plus approprié que la Bibliothèque humaniste de Sélestat pour accueillir notre assemblée générale 2019 ?

Si l’humanisme est une manière de voir le monde et la connaissance, il est aussi une pratique, un engagement dans la cité. C’est dire combien la mémoire de Beatus Rhenanus et de ses pairs – si bien rendue palpable par la magnifique rénovation des lieux – est un aiguillon pour les académiciens du 21e siècle, les incitant à regarder le monde avec lucidité et bienveillance, et à y trouver une place féconde.
Le bilan 2018-2019 de l’Académie d’Alsace montre (voir ci-joint le compte-rendu de notre AG du 6 juillet 2019) un net renforcement des relations et partenariats avec notre environnement institutionnel, confirmant notre place originale dans le paysage régional. Et l’année 2019-2020 verra la naissance des « Agoras de l’Académie d’Alsace » dans les grandes villes de la région, lieux de débats ouverts, en prise avec les enjeux généraux du corps social. Nous y reviendrons prochainement.
Communication interne et externe renforcée, entrée de nouveaux membres, échanges avec les académies sœurs dans le cadre de la Conférence nationale des académies que, sous l’égide de l’Institut de France, notre équipe alsacienne préside jusque fin 2020 : voilà la feuille de route de l’Académie d’Alsace pour l’année à venir.
D’ici là, bel été à tous !
Bernard Reumaux

 

Dominique Wunderlin (gauche) et Marc Glotz (droite)

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace