Académie d'Alsace des Sciences, Lettres et Arts
 Académie d'Alsacedes Sciences, Lettres et Arts  

Présentation de Robert Grossmann par Gabriel Braeuner

25 juin 2017 - Turckheim Trois Epis

 

 

 

C’est un homme libre qui se présente à notre Académie aujourd’hui. Une liberté qu’il a tenté d’incarner tout au long d’une longue carrière politique à forte dimension culturelle et littéraire, ce qui, convenons-en, est assez rare dans notre pays et dans notre région.

 

C'est par la littérature que Robert Grossmann entre en politique, c’est elle qui fonde sa vocation. C’est un écrivain contemporain, et pas n’importe lequel, André Malraux, qui le met sur le chemin. La Condition humaine, publiée en 1933, qu’il découvre à l’aube des années soixante en Fac des lettres de Strasbourg, est une révélation. Ce livre-clef, couronné du Goncourt à sa parution, influence déjà une partie de la jeunesse française à la veille de la guerre et continue de fasciner. Roman-reportage à l’écriture nerveuse, incisive et moderne, au découpage quasi cinématographique, son contenu à de quoi séduire par les thèmes abordés : ceux de la fraternité, de la mort choisie, de l’organisation de la Révolution, du rôle de l’intellectuel, du pouvoir de l’art. Nous sommes à Shanghaï en 1927 au moment où une insurrection communiste va être matée par le général Chang Kaï Shek. Les thèmes malruciens se mettent déjà en place qui font de l’engagement une nécessité, du courage un impératif, de l’art un anti-destin et de la fraternité la seule réponse qui vaille face à l’absence ou aux défaillances de Dieu. 

 

L’oeuvre de Malraux vous est familière, son destin aussi, publiquement légendaire et personnellement tragique, rythmé par trois passions l’art, la liberté et de Gaulle et la France. Celle de Robert Grossmann s’inscrit dans la même matrice, dans cette même triple passion à laquelle vous ajouterez l’Alsace. L'homme politique n’a cessé d’écrire, l’homme d’appareil n’a cessé d’élargir les frontières par un engagement culturel constant, l’Alsacien, qu’il est passionnément, n’a cessé d’interroger son identité. Ses trois premiers ouvrages, tous parus à la Nuée bleue, contiennent déjà tous ceux qui suivront. Prenez le temps de les lire ou relire :  La comtesse de Pourtalès : une cour française dans l’Alsace impériale 1836-1870-1914 (1995); Le choix de Malraux, l’Alsace une seconde patrie (1997), Main basse sur ma langue (1999).

 

Ajoutez-y le petit dernier, Malraux tel que je l’ai connu, en 2016, écrit pour les 40 ans de la mort du grand écrivain, « le plus noble aventurier de ce siècle »comme l’avait appelé son ami Alsacien, le chanoine Bockel. En 70 pages à peine, Robert Grossmann fait parler son coeur et nous invite à redécouvrir Malraux tel qu’il a découvert, rencontré et fréquenté à jamais intemporel et pourtant tellement lié à l’histoire de l’Alsace par, entre autres, ses amitiés, sa vie intime, Les noyers de l’Altenburg à relire d’urgence, et la Brigade Alsace-Lorraine, où il fut le colonel Berger. Il dit aussi toute sa dette et reconnaissance à l’ancien ministre de la culture du général de Gaulle qui avait assigné à son ministère la mission de «  rendre accessible au plus grand nombre les oeuvres capitales de l’humanité et favoriser la création des oeuvres de l’art et de l’esprit qui l’enrichissent ».

 

Robert Grossmann dans ses responsabilités politiques à la Région Alsace, à la Ville et à la Communauté urbaine de Strasbourg a tenté de mettre en oeuvre « une politique culturelle forte, visible et partagée »  où la culture comme chez Malraux était au coeur de l’action  publique. Et il a réussi. J’en suis, pour avoir été durant ces années Directeur des Affaires culturelles de Colmar, le fidèle, amical et souvent complice témoin. A la mise en valeur d’un patrimoine qui pèse d’un poids tout particulier en Alsace, il a ajouté le soutien à la création tant dans le spectacle vivant que dans les arts plastiques démontrant qu’on pouvait être l’héritier vigilant d’un riche passé et le serviteur d’une créativité riche et foisonnante qui un jour, elle aussi, s’inscrira dans notre patrimoine culturel. Pouvait-on rêver d’un meilleur candidat pour notre Académie des Sciences, des Lettres et des Arts, lui qui toute sa vie en a personnifié, par son engagement, ses valeurs ? Il était temps qu’il nous rejoigne.

 

Actualités

 

des membres

(pour plus de détails, voir la page Actualités, où figurent également des informations plus anciennes)

 

Madeleine Laffitte expose le 27 et 28 avril à la zone d’art strasbourg 2arue Rhin Napoleon

 

L'oeuvre de Christian Ehlinger "Jean-Charles Ablitzer aux orgues de Saint-Christophe de Belfort sera exposée du 13 au 17 février 2019 au Grand Palais, à Paris, lors du Salon des artistes français.

 

La glyptographie et Claude Oberlin, dans L'Alsace, du 10 février, page 39. Voir la page "Actualité des membres"

 

Jeudi 28 mars à 18 h30 dans le cadre de «Friehjohr fér unsiri Sproch »

Gabriel Braeuner donne une conférence : S’ wichtigste von de Gschischt vum Elsass in re knàppe Stund

 

Le 28 mars, à Edimbourg,  Hervé This fait la Walker Lecture de la Faculté de chimie.

 

Le 21 mars, à l'Université de Créteil, Hervé This fait une conférence sur la gastronomie moléculaire

 

Le 18 mars, à AgroParisTech (Paris), Hervé This donne un cours de "Rhétorique Appliquée"

 

Le 10 mars, au Lycée Guillaume Tirel (Paris), Hervé This tient le Séminaire de gastronomie moléculaire

 

Le 13 mars, à Reims, Hervé This fait une conférence dans le cadre des Olympiades de la chimie.

 

Le 10 mars, à AgroParisTech (Paris), Hervé This donne un cours de "Rhétorique Appliquée"

 

Le 6 mars, à Barcelone, Hervé This fait une conférence sur la "cuisine note à note".

 

Les 2, 3 et 4 mars, les Amis de la Bibliothèque humaniste (association présidée par Gabriel Braeuner) organisent une série de conférences (voir la page "Actualité des membres".

 

Le mardi 26 février à 20 h 15

La société d’histoire d’Ensisheim invite Philippe Jéhin à donner une  conférence « La forêt, un espace vital, le regard d'un historien"

à la Régence d’Ensisheim

 

Le 22 février, à 20 h00,

La société d’histoire du bailliage de Rouffach invite Philippe Jéhin à donner  une  conférence "Les animaux ont aussi une histoire : le destin de trois espèces au fil des siècles en Alsace".

Ancien hôtel de ville.

 

Nicolas Mengus publie La Nef de Vénus. Erotisme et Mauvais Œil dans l’Est de la Gaule et l’Empire romain, Bernardswiller, 2018

 

Dimanche  10 février 2019, Spectacle épistolaire de et avec Martin Adamiec : La correspondance de Beatus Rhenanus  

A  15 h à l’auditorium de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat(entrée rue de l’Église).

Gabriel Brauener, chancelier de l'Académie, est président de l'Association des Amis de la Bibliothèque Humaniste

 

Le 6 février, Hervé This fait une conférence "Création, créativité, invention, innovation" aux Apprentis d'Auteuil

 

Nous avons enregistré avec peine en janvier le décès de notre membre Jean Frère.

Ancien professeur de philosophie au Gymnase Jean Sturm à Strasbourg, spécialiste des penseurs présocratiques, il résidait à Paris.

 

Concours de dictée à Mulhouse

Sous le patronage de l’Académie d’Alsace, les Rotary Clubs du Haut-Rhin Sud organisent la Dictée nationale du Rotary samedi 16 mars 2019 à 10 h dans les locaux de l’Université de Haute-Alsace à Mulhouse. Organisée par notre consœur Marie-Laure Freyburger, la manifestation soutient plusieurs associations d’alphabétisation locales. Inscription et renseignements faireunedictee@gmail.com

 

Remise du Grand Prix 2019 de l'Académie d'Alsace à
Frantisek Zvardon, photographe (Hôtel de ville de Strasbourg).

 

Interview de Hervé This sur Alsace 20 :

https://www.alsace20.tv/VOD/Actu/lalsaceaparis/Rencontre-Herve-This-inventeur-gastronomie-moleculaire-az2qXH4wIu.html

 

 

Conférence sur le thème « Les Waldner au temps des châteaux forts » par Jean-Marie Nick : une projection commentée, qui aura lieu le 1 février à 15 h 30 à la Cours des Chaînes, rue des Franciscains, à Mulhouse.

 

mardi 29 janvier : conérence de Jean-Marie Nick à 20 h 15 à la Régence d’Ensisheim « D’un donjon d’Alsace à l’autre ».

 

Le 19 janvier 2019, l'Académie d'Alsace remet  le prix scientifique des bacheliers 2018 à  Chloé Petit, à Sainte Marie aux Mines.

https://c.dna.fr/edition-de-selestat-centre-alsace/2019/01/20/le-prix-scientifique-des-bacheliers-a-chloe

 

Séminaire de gastronomie moléculaire, par Hervé This,

le 21 janvier 2019, au Lycée Guillaume Tirel, Paris.

 

Conférence de Gabriel Braeuner au Centre culturel Alacien, le vendredi 11 janvier à 18h30
Humanismus un Humaniste in Schlettstadt un im Elsass am End vom Mittelalter un am Anfang vun de Renaissance Zitt,
(en dialecte)

 

Le film de Jean-Luc Nachbauer  « Crémant d’Alsace »  a fait 2.5% d’audience le 31/12 à 17h25.

Prochaines diffusions à l’antenne, le samedi 5 janvier, à 9h30. Puis le 17 et le  25 janvier, à 7h15.

 

L'exposition de photos de Françoise Jeudy-Krantz "Tutoyer le ciel" sera présentée dès le 7 janvier 2019 au CDI du Lycée Mendes France à Contrexéville où, cette année en cours de français, dans le cadre du Printemps des poètes, les élèves en première année coiffure travailleront autour des ouvrages "Solitudes" et "Tutoyer le ciel" de Jean-Michel Jeudy.

 

Robert Werner, dans Gedichterstrüss : un bouquet poétique et musical en alsacien produit par l'OLCA

voir : https://www.olcalsace.org/fr/actualite/gedichterstruss-un-bouquet-poetique-et-musical-en-alsacien

 

 Hervé This fait son prochain séminaire de gastronomie moléculaire le 21 janvier à 16 h, au Lycée Tirel, à Paris.

 

Gabriel Braeuner vient d’être désigné citoyen d’honneur de la ville de Sélestat.

 

Un film sur le développement de la chimie dans le Rhin Supérieur

Le passé industriel prestigieux de Mulhouse et de la région du Rhin Supérieur (période 1850-2000) est mis en lumière dans un documentaire, réalisé en 1997 pour le compte de l’Ecole de Chimie de Mulhouse. Il est désormais en ligne.  

Cliquer sur http://www.canalc2.tv/ , puis sur 2011, puis sur juin.

 

Le musée de la glyptographie honoré

Claude Oberlin, membre du comité de l'Académie d'Alsace, vient d'être distingué du Prix Kiwanis des Amis du Vieux Strasbourg qui honore des défenseurs actifs du patrimoine régional. Ce prix vient récompenser la réalisation exceptionnelle du Musée de la Glyptographie (les marques des tailleurs de pierre sur les églises), installé à Colmar. Pédagogique et passionnant, ce musée unique mérite une découverte.

 

« Où va l’Alsace ? » : un livre de Bernard Reumaux

Quelques semaines après la fin de la Conférence nationale des Académies, le président de l'Académie d'Alsace, Bernard Reumaux, publie aux Editions La Nuée Bleue un recueil de ses chroniques parues dans Les Saisons d’Alsace sous le titre "Où va l'Alsace?". Voilà qui prolonge le thème de la CNA alsacienne, consacré aux questions d'identité et de particularisme à l'heure des réformes institutionnelles régionales et des grands enjeux de société.

www.lanueebleue.fr

 

31 décembre 2018 :

« Grand Reportage »  de Jean-Luc Nachbauer  dans la série GEO-360° d’ARTE, sur le thème très festif du … Crémant.

Diffusion le 31/12, à 19h00, puis rediffusion deux jours plus tard.

 

20 novembre 2018

Christiane Roederer rencontre  le Président J.M. Dulin en vue de la préparation du colloque 2020 organisé par l’Académie de Mâcon.

 

19 novembre 2018 : Séminaire de gastronomie moléculaire

Organisé par Hervé This au Lycée Tirel, à Paris

 

Le 12 novembre 2018

Christiane Roederer est invitée à la rentrée solennelle de l’Académie des Sciences morales et politiques à l’Institut.

 

Gérard Leser vient de faire paraitre trois nouveaux ouvrages:
Hauts lieux de légendes en Alsace, Éditions  Gisserot, 2018, avec Benoit Schlussel, Histoires,légendes et récits de Turckheim et alentours, société d'histoire et d'archéologie Wickram de Turckheim, 2018
Noël en Alsace, rites, coutumes et croyances, nouvelle édition revue et augmentée, Éditions Degorce, 2018

 

 

Du 5 au 20 octobre

19e édition du Festival La vallée des contes, présidé par Gérard Leser.

Détail dans notre page Activité des membres
www.valleedescontes.org

 

 

Vient de paraître :

Jean-Michel Jeudy, Tutoyer le ciel

Jean-Michel Jeudy a eu et a plusieurs vies, dont celle de restaurateur aux Etats-Unis. Sa vraie passion est l’écriture, la poésie. Douze ouvrages publiés en douze ans ! Son dernier opus, Tutoyer le ciel, déroule un ensemble de poèmes qui honorent la nature et la vie, captent les bonheurs et les éblouissements. L’ancien président de la Société des écrivains d’Alsace, membre de notre Académie, distille une philosophie de la paix et de la joie.

« Partir à l’aventure / Garder nos yeux de gamins / Délavés par les fous rires et les chagrins »  www.lesjeudy.net

 

Du 5 au 7 juin 2019 :

Hervé This organise le Neuvième Congrès international de gastronome moléculaire, à Paris.

 

7 juin 2019, Concours international de Cuisine note à note.

Organisé par Hervé This,

http://www2.agroparistech.fr/International-Contest-for-Note-by-Note-Cooking-No7.html

 

Juin 2018 :

Jean-Michel Jeudy contribue au Glossaire des métiers du goût 

http://www2.agroparistech.fr/-Terminologie-des-techniques-et-arts-du-gout-.html

 

4 juin 2018 : distinction

Hervé This reçoit la Médaille d'Or de la Confédération nationale des charcutiers et charcutiers traiteurs

 

Juin 2018, parution d'un livre

Gabriel Braeuner, Au cœur de l’Europe Humaniste, le génie fécond de Sélestat, photographies de Dominique Pichard, préface de Georges Bischoff, Éditions du Tourneciel, Collection l’Esprit d’un lieu, 248p. (Parution juin).

 

 

Un colloque Vin et altérité à Mulhouse

En octobre 2018

 

Michel Faure contribue à l'organisation du colloque universitaire « Le vin de l’autre » les 18 et 19 octobre à Mulhouse: une analyse pluridisciplinaire du vin, jusque dans ses déplacements et ses errances, comme vecteur d’une identité régionale.

suite ici

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace